Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
Chroniques du Grand jeu

S-300, 400, 500...

29 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Russie, #Chine, #Sous-continent indien, #Moyen-Orient, #Etats-Unis

Tout amateur de rugby sait que le noble sport marche par phase : à certaines époques, les attaques prennent le pas sur les défenses ; à d'autres, c'est l'inverse. Au rugby-champagne des années 90, les entraîneurs de ce jeu infini et complexe ont répondu...

Lire la suite

Les terroristes "modérés" blackboulés au nord d'Alep

28 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Moyen-Orient

Ca sent le sapin pour les djihadistes modérés au nord d'Alep. Al Nosra, Ahrar al-Cham et autres Jaysh al-Islam sont pris en sandwich entre les forces loyalistes et Daech qui connaît actuellement son automne indien. Une centaine de rebelles ont été éliminés...

Lire la suite

Le tandem sino-russe avance

25 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Chine, #Russie, #Extrême-Orient, #Pétrole, #Etats-Unis

Reprise à grande échelle des combats en Syrie, regain d'agitation en Ukraine, suicide de l'Europe, tension en Corée, manœuvres en Baltique... Derrière tout cela, la symbiose sino-russe continue sa marche en avant, inexorable. Dans la dispute entre l'Empire...

Lire la suite

Balistiquement vôtre

22 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Chine, #Etats-Unis, #Extrême-Orient

Dans la course à trois à laquelle se livrent Américains, Russes et Chinois dans le domaine de l'armement de pointe, Pékin a réussi le test d'un missile pouvant atteindre les Etats-Unis en trente minutes. Le DF-41 a un rayon d'action de 14 500 km et peut...

Lire la suite

Du doux métier de maître chanteur...

20 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Moyen-Orient, #Etats-Unis, #Europe, #Pétrole

Si le sultan est passé maître dans l'art de faire pousser la chansonnette aux eurocrates visqueux et craintifs, il n'est pas le seul : ses nouveaux amis saoudiens suivent le même filon. Est-ce un hasard si Ankara et Riyad en sont venues à ces extrémités...

Lire la suite

Chantage au terrorisme ou pourquoi l'Europe s'aplatit devant Erdogan

18 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Moyen-Orient, #Europe

Chose promise, chose due. Nous avions subrepticement évoqué le fait car l'info - que dis-je ? la bombe - est sortie fin mars. La machine médiatique n'en ayant évidemment pas fait écho, il est temps de s'y arrêter plus en détail. Le roi Abdallah II de...

Lire la suite

Le péril jaune... heu non... rouge... non plus... russe !

16 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Etats-Unis, #Russie

Le mot "guerre", lui-même, est devenu erroné. Il serait probablement plus exact de dire qu'en devenant continue, la guerre a cessé d'exister. Une paix qui serait vraiment permanente serait exactement comme une guerre permanente. C'est la signification...

Lire la suite

La bataille d'Alep commence, Erdogan se prend une nouvelle baffe

16 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Etats-Unis, #Moyen-Orient, #Europe, #Russie

Le porte-parole de la Maison Blanche, Josh Earnest, que l'on a connu moins intelligent, a déclaré que les Etats-Unis s'opposent à une zone d'exclusion aérienne en Syrie, dernier espoir d'Erdogan pour sauver ce qu'il peut du fiasco syrien et empêcher la...

Lire la suite

Ca se gâte en Syrie

14 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Moyen-Orient, #Etats-Unis, #Russie

Un mois après le vrai-faux retrait russe et six semaines après la trêve qui avait étonnamment plutôt bien fonctionné, les choses semblent dégénérer à nouveau en Syrie. Erdogan a-t-il lâché Daech pour Al Qaeda ? La prise d'al-Raï à la frontière syro-turque...

Lire la suite

Les Russes sont-ils derrière les Panama Papers ?

9 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Russie, #Etats-Unis, #Europe

La question pourrait prêter à sourire tellement elle paraît conspirationniste. C'est pourtant ce que se demande le plus sérieusement du monde l'influent Brookings Institute, l'un des principaux think tanks américains, Et force est de constater que, passé...

Lire la suite

Eurocrates en pleurs, atlantistes sur leur faim

7 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Europe, #Ukraine, #Russie, #Etats-Unis

Certes, chacun sait que c'est une seule et même catégorie mais j'avais besoin de séparer pour faire un titre plus punchy. Le moins que l'on puisse dire est que, malgré un battage médiatique quasi sans précédent, les Panama Pampers laissent le quidam relativement...

Lire la suite

L'empire contre-attaque ou le Titanic ?

6 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Etats-Unis, #Russie

Nous avons volontairement laissé passer quelques jours après la publication des Panama papers car il était évident que ce qui avait motivé ces ""révélations""" (oui, plusieurs guillemets ne sont pas de trop) allait sortir au grand jour. C'était trop beau...

Lire la suite

Ca chauffe au Caucase

3 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Caucase, #Histoire, #Russie

La situation dégénère sérieusement au Caucase entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. Erevan reconnaît 18 soldats tués et Bakou 12, sans compter les hélicoptères et chars détruits des deux côtés, lors des violents affrontements qui ont soudain éclaté dans le...

Lire la suite

Erdogollum dans l'oeil du cyclone

1 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Moyen-Orient, #Etats-Unis

Les fidèles lecteurs de ce blog auront été parmi les premiers informés de ce qui est peut-être en train de se tramer à Ankara. Ce que nous disions il y a cinq jours est en effet suffisamment sérieux pour que l'armée turque émette un inhabituel communiqué,...

Lire la suite

Le Syria-express à pleine vapeur

1 Avril 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Russie, #Moyen-Orient

Face aux Cassandre ou aux propagandistes stipendiés par Seoud qui prédisaient le lâchage d'Assad par Moscou (j'en ris encore), nous avions averti que le retrait partiel russe de Syrie n'était qu'un trompe-l’œil qui n'allait guère changer l'équation stratégique...

Lire la suite