Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques du Grand jeu

Chroniques du Grand jeu

La géopolitique autrement, pour mieux la comprendre...

Yeah men ou le surplace du Seoud

Il ne fallait pas être grand clerc pour prévoir l'enlisement saoudien au Yémen et ce blog l'a annoncé à plusieurs reprises (ici, ici ou ici). Si l'on y ajoute le fiasco syrien depuis l'intervention russe, le gambit pétrolier perdu et la crise de revenus subséquente, le chameau wahhabite se retrouve chamélisé. Avec un bourbier chiite à sa frontière... Deux cartes qui valent tous les discours.

Mai 2016 :

Janvier 2017 :

Malgré ses crimes de guerre, soigneusement passés sous silence par les chancelleries et la presse occidentales saoudolâtres, Riyad n'a pas avancé d'un pouce en huit mois... Les Houthis résistent comme jamais, luttant pour chaque roc, et abattent régulièrement leur lot de wahhabites. Combien de couleuvres la maison des Seoud pourra-t-elle encore avaler ?

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

E. 12/01/2017 13:13

Tandis que le délire "Trump marionnette de Poutine" continue en mode de plus en plus hystérique, qu'Obama est salué comme un" faiseur de paix-baisseur de chomage (gros lol celui là)-sauveur-de petits chats" et que, comme prévu, TOUTE la presse s'extasie sur la "victoire à Mossoul-Est"...2017 commence très fort. On a pas fini de rigoler....

Madudu 11/01/2017 22:41

Il y a un intéressant article relayé par le Saker aujourd'hui qui concerne le futur du désert Saoudien :

http://lesakerfrancophone.fr/comment-rendre-lamerique-grand-encore-avec-largent-des-autres

"Si Trump ne casse pas l’œuf en chocolat qu’est l’Arabie saoudite en l’ouvrant et ne s’enfuit pas avec le jouet à l’intérieur, alors quelqu’un d’autre le fera. Les jours de l’Arabie saoudite sont comptés. Pour l’instant, elle est encore riche en argent, en pétrole, en sable et en imbéciles, mais les deux premiers brûlent à toute vitesse et de plus en plus vite. Il suffit d’attendre une dizaine d’années, et le sable et les imbéciles seront tout ce qui restera."

Yom 12/01/2017 14:43

Notez qu’Eric83 avait déjà signalé le même article hier en milieu de journée.

La citation que vous avez reproduite est assez savoureuse.

Hamilcar Barca 12/01/2017 12:03

@Madudu

Merci, cher Madudu, de nous avoir signalé cet excellent article. On ne peut que plussoyer, tout en prenant en compte la restriction émise par le traducteur, et qui m'est apparue fondée.

Je rajouterai simplement ce point. Oui, D. Trump va avaoir besoin d'argent pour faire retrouver son lustre à l'Amérique. Notamment s'il veut renforcer les forces armées US. J'ai déjà donné mon sentiment sur l'abandon possible de la course aux programmes militaires pharaoniques (et souvent peu efficaces), mais cela ne suffira pas.
Pour garder l'outil militaro-industriel en forme, même avec des programmes plus classiques, D. Trump va devoir continuer à chercher des clients hors des USA.

Et il n'est alors pas anodin de constater que les émirs viennent de lui tirer une belle épine du pied: l'Arabie Saoudite a fini par commander à l'automne plus de 70 F-15SA. Cette version est la plus avancée, technologiquement parlant, de cet - excellent - appareil. L'USAF - et Israël - n'ont que des versions plus anciennes, moins performantes.
Et le Qatar va commander 60 de ces bijoux. Le montant final c'est un chiffre avec 9 zéros derrière, mais la conséquence immédiate est plus intéressante pour Donald: l'usine Boeing de Saint-Louis, menacée de fermeture, a maintenant un plan de charge qui va au delà de 2020.
Il n'y a pas que Ford, GM ou Fiat qui peuvent maintenir des emplois aux USA!

Donc, oui, D. Trump n'a pas intérêt à casser l'oeuf en chocolat. Tout au moins, pas tout de suite! :-)

Bien cordialement

Francois 11/01/2017 19:02

En bref : rien de nouveau sous le chameau !
En fait ce serait peut-être plutot l'âne mais bon

Eric83 11/01/2017 14:24

@OG
Comme le sujet de votre billet porte sur l'Arabie Saoudite, je me permets de solliciter votre avis éclairé sur la fragilité voire la faiblesse globale - économique, militaire, politique - de l'AS qui pourrait en faire la prochaine proie de choix de l'Empire US...s'accaparant ses richesses pour reculer le moment fatidique de sa propre faillite.
Plusieurs arguments développés par D.Orlov me semblent pertinents.
http://lesakerfrancophone.fr/comment-rendre-lamerique-grand-encore-avec-largent-des-autres

Canut 11/01/2017 10:09

Bonjour,

Merci encore pour ce beau billet cher OG et pour l'ensemble des commentaires très intéressants.
Une petite critique cependant, non sur le fond mais sur la forme : c'est très dommage que l'on ne puisse pas agrandir les cartes de vos billets pour les voir de plus près les légendes notamment. Je ne sais si cela vient du document à la base qui fait cette taille ou le site du blog qui ne permet pas de les agrandir. C'est parfois un brin frustrant ce qui n'enlève rien à la qualité exceptionnel de ce blog.

Bien cdt

Canut 11/01/2017 16:46

Ah, super merci à vous !
Et moi qui croyais être un peu calé en informatique.. :)

Alaric 11/01/2017 14:23

Sur chrome clic droit -> ouvrir l'image dans un nouvel onglet

sur mozilla clic droit -> afficher l'image

Posadagr 11/01/2017 14:16

Bonjour,

Clic droit puis sur "Agrandir image" ;-)

Charles Michael 11/01/2017 09:47

Hamilcar Barca, bonjour,

La désinformation c'est aussi et beaucoup ne pas informer, le grand silence.

et particulairement .sur le Yemen, les crimes contre l'humanité commis par les Saouds chéris et les complices vendeurs d'armes et munitions (les USA ont quand même annulé leur dernière livraison) ça serait une vilaine distraction sur le récital Alep=Guernica.
les bédouins piteux du GCC se font tailler en confettis, leurs mercenaires pas contents et les résistants en flip-flop font mieux que résister: ils attaquent et détruisent les avant-postes Saouds.

A noter les refus Pakistanais et Egyptiens (2 méga sunnites entités) de participer.

questions MSM les indécrotables se raccrochent à l'anti-trumpisme, encore 9 jours de nuisance par Bombama élégante version US de l'Hollandreou
C'est long cette transition au désordre surement exceptionnel.

Hamilcar Barca 11/01/2017 06:14

Cher Observatus Geopoliticus

Toutes mes excuses car je suis HS par rapport au fil de ce billet, les infos ci-dessous concernant deux fils précédents.
1 - La désinformation atteint des sommets
Cf. ce titre du "Figaro", qui est pourtant le moins pire des MSM français: "Moscou détiendrait des infos compromettantes sur Trump". Suit un morceau de littérature digne d'un roman d'espionnage trouvé sur un présentoir de gare. Proprement hallucinant. Et dans les commentaires des lecteurs, les couinements de satisfaction des colla-bobos de service, prêts à gober n'importe quelle baliverne émanant du Ministère de la Vérité, sont également accablants. Dommage pour les vieux vichystes: s'ils étaient encore de ce monde, il suffirait qu'ils rebaptisent leurs pestilences imprimées "I'm everywhere" et "Gringorium", et ils auraient un beau lectorat.
L'Empire et ses sicaires perdent vraiment les pédales: j'ai beau fouiller dans ma mémoire, je n'ai jamais vu ça. Même au moment de la crise des missiles de Cuba: c'était malheureusement du solide de part et d'autre ...

2 - La Syrie et les raisons du déploiement du groupe aéronaval russe.
Les MSM et surtout les media spécialisés s'étaient interrogés sur les raisons de l'envoi de ce groupe articulé autour d'un porte-avions, disons pas au mieux de sa forme. Et avec des pilotes manquant visiblement d'entraînement, comme l'a montré la perte d'un Mig-29K (décollage raté - pas de catapulte sur ce type de porte-avions).
Pourquoi diable envoyer ce groupe alors que les appareils basés à Hmeimim "faisaient le job"?
La réponse se trouve dans un article de mon magazine favori, sous la plume de Babak Taghvaee, journaliste free-lance spécialiste reconnu des affaires militaires (le canard est US/GB, mais technique et objectif ...ça change).
Les Russes avaient constaté que les alentours de leur base étaient truffés d'espions qui alertaient les barbus quand des appareils décollaient. Les frappes menées à partir du porte-avions étaient elles non détectables "au départ". Cela aurait eu un poids important dans la bataille d'Alep-Est.
Malheureusement, l'état moyen du porte-avions ayant entraîné des ennuis techniques (perte d'un Su-33 dû à un mauvais fonctionnement des câbles d'arrêt, à l'appontage), les flottilles embarquées ont du être transférées à terre.

Bien cordialement

simplet 11/01/2017 19:46

Dossiers sur Trump...
Vous souvenez vous du diagnostique russe à propos de la santé de Pompidou ?
Ils ont fait pareil avec François le mou !
Résultats: il souffre d'un priapisme primaire soulagé par des starlettes en recherche de succès. Aucun commentaire de l'Obs ou Libé à ce sujet...

simplet 11/01/2017 15:45

C'est un élément qui constituera comme beaucoup d'autres, la guerre ultra violente qui s'annonce et peut-être déjà bien débutée entre Trump et les officines néo-cons encore en place. Donaldo a intérêt à se munir d'un solide gilet pare-balles et d'avoir quelques renforts costauds et bien armés.
Le 20 janvier les officines néocons se traduiront comme étant néo-conspiratrices et Washington DC en OK Corral.
Une guerre civile n'est pas à exclure et le crépu nobelisé de la paix y aura une responsabilité importante. Ainsi que les Dalton: WJC, sa mémé, Maccain, Soros, etc...
Tout cela pour quelques dollars de plus...

Pat 11/01/2017 11:18

Bonjour,
- https://fr.sputniknews.com/international/201701111029530469-peskov-kremlin-informations-secrets-trump/

Wilmotte Karim 11/01/2017 10:02

1-
Oui, on retrouve ces allégations partout.

Je résume: Les Russes ont patiemment accumulés des informations sur Trump.
Ensuite, ils l'ont mis au pouvoir en trucquant les élections. Et maintenant qu'ils tiennent le président élu par les couilles... ils difusent dans les allées de Washington 35 pages décrivant comment ils tiennent le président élu par les couilles.

Les Russes qui décrédibilisent leur propre marionnette sont donc... des cons!
Avec Poutine dans le rôle de Cortex et le reste du peuple dans le rôle de Minus.

Jiji 11/01/2017 07:44

"La désinformation atteint des sommets" Tout à fait hallucinante cette période effectivement !!! Ces journalistes "mainstream" qui ne cessent à longueur de journée de dénigrer les blogs indépendants soit disant pourvoyeurs d'information complotiste et là, dans le cas de Trump, les pires ragots non vérifiés sont systématiquement mis en valeur. C'est à désespérer car malgré tout cela porte ses fruits dans l'opinion, il suffit d'interroger son entourage, il en reste toujours quelque chose....

theuric 11/01/2017 00:43

Cher Observatus, ou Monsieur de l'Observatus Politicus si vous préférez (et puis, c'est plus amusant), serait-il possible que le déficit en eau du royaume wahhabite serait la cause de la guerre qu'il mène au Yémen?
Si, comme je le soutiens, le système économique globalisé n'a plus que peut de temps d'existence devant lui, que les ventes de pétrole, même pour un temps limité, de quelques mois, venaient, de ce fait, à être suspendues, l'Arabie-Séoudite ne ferait-elle pas face à un risque de famine?
Serait-il possible que l'aide qu'elle reçue de nombre de pays occidentaux pour la guerre qu'elle mena en Syrie et en Irak par djihadistes interposés aurait, d'origine, leur besoin impétueux de vendre au mieux et au plus vite leur pétrole, pour pouvoir, dans le même temps, s'approvisionner en eau par le même canal, soit de longues tuyauteries( où cette eau aurait été prise?)?
Enfin, cette aide occidentale a-t-elle vraiment de but de contrôler l'Europe par tuyaux interposés, en raison d'intérêts partagés fortement sonnants et trébuchants, ou à cause de dossiers bien juteux et compromettants que les cheiks pétroliers (seront-ils un jour sans provision) détiennent dans quelques coffres obscures au fin fond d’abris profonds et discrets?

theuric 11/01/2017 00:52

Ah, j'oubliais de préciser que je me repose sur le sujet proposé par le sieur Alaric (je me disais bien que ce nom me rappelais quelque chose, le sac de Rome pardi).
Je rends à César ce qui appartient à César et à Alaric ce qui appartient à Alaric, hi, hi, hi.
Ainsi les séoudiens ont du pétrole, du dollar, certes, mais pas de blé, ha, ha, ha.

Alaric 10/01/2017 21:49

Que peut on attendre d'un pays qui a flingué ses ressources en eau souterraine en 20 ans pour faire pousser du blé en plein désert ?
http://www.atlantico.fr/decryptage/et-maintenant-arabie-saoudite-confrontee-disparition-agriculture-pour-avoir-abuse-ressources-en-eau-david-rigoulet-roze-2428388.html