Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques du Grand jeu

Dubai bye

5 Septembre 2015 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Moyen-Orient, #Europe, #Etats-Unis

Dubai bye

Pendant que l'Europe récolte la tempête qu'elle a semée à la remorque de son maître US (merci les interventions en Libye, en Syrie, en Irak), rien ne va plus sur le front yéménite pour la coalition pétromonarchique. Nous avions annoncé il y a un mois que la "croisade" sunnite (Arabie Saoudite, Emirats Arabes Unis, Bahreïn etc.) contre les rebelles houthis chiites serait loin d'être une partie de plaisir. Si les centaines de chars Leclerc des pétromonarques ont roulé comme dans du beurre sur le plat pays autour d'Aden, entrer dans les montagnes pour repousser les Houthis est une autre paire de manches.

A peine aperçues les premières collines, 50 morts ! 45 soldats émiratis tués à Marib, à la lisière des montagnes, quand un missile houthi a touché le dépôt de munitions de leur base et 5 soldats bahreïnis dans des combats près de la frontière saoudienne. Pour les Emirats Arabes Unis, c'est l'incident militaire le plus mortel de leur histoire. De quoi les faire réfléchir à deux fois avant de continuer la guerre ? Si la réaction immédiate a été, en bonne armée ayant peur du terrain, une intensification des bombardements aériens semant la panique dans la population civile, l'on peut se poser la question du devenir de l'opération après cette réaction pour sauver la face.

Les armées des pétromonarchies du Golfe ressemblent plus à des armées Potemkine bourrées de gadgets achetés à prix d'or à l'Occident qu'à de vraies unités combattantes. Si le roi saoudien Salmane, actuellement en visite à Washington, espère une intervention américaine au Yémen, il en sera pour ses frais. On se dirige vraisemblablement vers un marchandage, avec Obama dans le rôle du mamamouchi : tu acceptes l'accord sur le nucléaire iranien et je te donne plus d'armes pour ta guerre au Yémen sans y intervenir moi-même. Les Saoudiens ne sachant pas utiliser ces armes, on ne voit pas trop ce que ça va changer sur le terrain...

Partager cet article

Commenter cet article