Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques du Grand jeu

Exodus

23 Décembre 2016 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Etats-Unis, #Russie

Il ne s'agit pas des 300 000... oups, ils n'étaient que 35 000 finalement... civils d'Alep, mais du parti de la guerre à Washington qui voit avec horreur la situation lui échapper depuis l'élection de Trump et sa confirmation par les Grands électeurs.

La tentative désespérée de mettre sur le dos de l'habituel ours-émissaire la défaite de l'hilarante a fait long feu. Malgré des semaines de bombardement médiatique, les Américains eux-mêmes ne croient pas au piratage des élections par la Russie.

Quant à Poutine, il a, lors de sa grande conférence de presse annuelle, gentiment moqué "le parti Démocrate qui porte bien mal son nom et ne sait pas accepter la défaite" . Il a ajouté : "Personne, nous exceptés, ne croyait que Donald Trump gagnerait ces élections". Ach Vladimirovitch, n'oublie pas ce blog et d'autres, étrangers à la journaloperie institutionnelle et observateurs avisés du monde.

Dans un billet haut en couleurs, le conservateur-isolationniste Pat Buchanan appelle à une chasse aux sorcières impérialistes et néo-conservatrices : détecteur de mensonge pour un certain nombre d'officiels de la CIA, enquête sur les tentatives de déstabilisation/manipulation d'élections étrangères par la CIA et le NED (notamment les législatives et présidentielle russes de 2011 et 2012), enquête sur les événements du Maïdan...

Le poids de Buchanan dans l'opinion étant ce qu'il est - pas négligeable mais loin d'être déterminant -, il n'est pas sûr que ces demandes se concrétisent en actes. Ce qui compte est ailleurs : ça parle, ça s'agite. Des millions d'Américains, jusque-là totalement ignorants de la politique étrangère, commencent à s'y intéresser, en débattent, s'écharpent dessus. Peut-être plus important que l'élection du Donald elle-même est le grand éveil des consciences états-uniennes à ce qui se passe dans le monde et aux menées impérialistes de l'Etat profond.

Des millions d'électeurs ont pour la première fois de leur vie entendu parler du soutien de la CIA au djihadisme, de l'alliance de leur pays avec l'islamisme sunnite, de la grande division du Moyen-Orient entre nassérisme laïc soutenu par Moscou et fondamentalisme islamique supporté par Washington. Les électeurs de Trump ne s'y trompent pas, qui préfèrent largement Poutine à Obama (au grand dam de la volaille journalistique qui trouve cela littéralement "dégoûtant") :

Les 51% montrent qu'il reste quand même du chemin à faire, mais quel bouleversement en l'espace de quelques années... La volte-face de Fox News en est un bon exemple. Cette chaîne, méprisée par les "élites" de la côte Est et Ouest, parle à l'Amérique profonde, celle des "rednecks" des Grandes plaines et de la Beltway industrielle. Quant on a connu comme votre serviteur la Fox News violemment impérialiste et russophobe d'il y a dix ou quinze ans, on est soufflé de voir la révolution copernicienne qui a eu lieu :

N'attendant pas la vague, une flopée de responsables font leur valise, notamment au sein du Conseil National de Sécurité : un véritable exode. Ceux-là mêmes qui ont soutenu le renversement de Kadhafi, le putsch néo-nazi du Maïdan ou l'insurrection djihadiste en Syrie quittent le navire comme de petits rats abattus et aigris...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Yann 27/12/2016 18:52

Sans vraiment de lien avec cette chronique sinon un peu politique; mais Observatus nous avait déjà parlé de Nadia, laissant entendre que les Ukrainiens n'avaient pas fini d'avoir des soucis avec elle :
http://www.lemonde.fr/international/article/2016/12/27/ukraine-l-ex-pilote-nadia-savtchenko-fonde-un-mouvement-d-opposition_5054541_3210.html
Accessoirement :
"Caractère des Nadia
Les Nadia sont des femmes à forte personnalité. Elles sont généreuses et humaines. L'équilibre nerveux chez ces idéalistes est parfois fragilisé par leurs aspirations utopiques qui s'adaptent mal au quotidien. ...(http://www.journaldesfemmes.com/prenoms/nadia/prenom-9650#caractere-du-prenom-nadia)
Allez Nadia, allez Nadia, alleeeeeez !
(Bon, maintenant, ça dépend où elle va aussi. Le Monde ne donne pas trop de détails là dessus, mais au point où en sont les Ukrainiens ...)

Furax 26/12/2016 16:10

Loïc, la volaille médiatique ne changera de musique que quand ses gouvernements auront eux-mêmes changé de musique. Notre volaille ne fait plus un travail de journaliste mais un travail de propagandiste.

Pour le moment, comme on le voit aux USA, la volaille médiatique va jusqu'à entrer en résistance en espérant que l'épisode Trump ne durera pas et que lui succédera un president qui reprendra la politique des Bush, Clinton et Obama.

Loic 28/12/2016 10:12

mais justement les gouvernements sont en train de changer de musique.
Trump aux US, chez nous les 2 favoris ont une vision beaucoup plus pragmatique et réaliste de la Syrie que nos clowns actuels. En Allemagne, y'a aussi une exaspération qui monte suite à la politique de Merkel, l'attentat risque d'accélérer encore ce phénomène.

Eric83 26/12/2016 17:54

Il fallait des boucs émissaires à la défaite inconcevable de Killary. Le Système a donc décrété que ce serait la propagande soi-disant venue de Russie et les "fake news" des médias alternatifs. Ce message a été relayé à outrance par les médias MSM aux US mais aussi en France.
Le problème, c'est qu'en catimini, à la veille de Noël, et arguant de ces menaces pour la bien-pensance, Obama a validé une loi que n'aurait pas renié le Ministère de la Pensée d'Orwell dans 1984.
L'information interpelle largement car malgré la période de fêtes, l'article de ZH, sur cette énième attaque contre la liberté de s'informer et d'exercer son esprit critique, a déjà été vu près de 600 000 fois depuis hier.
http://www.zerohedge.com/news/2016-12-24/obama-signs-countering-disinformation-and-propaganda-act-law

Yom 26/12/2016 17:45

Votre intervention m’inspire les réflexions suivantes :

- L’oligarchie ayant parfaitement intégré l’idée que la presse est le « quatrième pouvoir », elle s’est assurée du fait que son indépendance soit aussi fictive que la séparation des trois autres (les députés sont pour la plupart juristes de formation, comme le pouvoir judiciaire donc, et c’est essentiellement dans leurs rangs que l’on puisse quand il faut nommer des ministres. Bref, ce sont toujours les mêmes aux différents postes des différents pouvoirs, à tours de rôle).

- Seulement quand arrive ce qui ne devrait pas arriver, qu’une élection bouscule significativement l’oligarchie (n’allons pas trop vite en besogne en proclamant qu’elle aurait été renversée), elle ne concerne pas immédiatement le quatrième pouvoir, du fait qu’il n’est pas (officiellement) institutionnel. Du coup, cela prend plus de temps et ceux qui dans les rédactions entrent en résistance parient sur le fait que cela puisse prendre plus de quatre ans.

Loic 26/12/2016 09:47

Oui le vent tourne, la volaille médiatique finira par suivre le nouveau sens du vent tôt ou tard ça me semble inévitable à moins d'un nouveau retournement d'ici là mais bon je pense que le climat de terrorisme actuel a fait très mal au "système" en poussant les américains et les européens à se poser de vraies questions sur les politiques menées par leurs gouvernements respectifs.

Byblos 24/12/2016 19:16

«Des millions d'Américains, jusque-là totalement ignorants de la politique étrangère, commencent à s'y intéresser, en débattent, s'écharpent dessus.»

Il n'est jamais trop tard.

Charles Michael 24/12/2016 12:37

Relevé ce matin dans le Monde on line un article au titre alléchant:
Raphaël Gluksman l'anti-réac

Pas lu la bouse.
Le souriant lascar soutien du Maidan CIA- Banderiste et héritier des Nazis auteur de la Shoah par balle (300.000 juifs tués en Ukraine par ses parents de ses amis lors de l'avancée Barbarosa.
Le même télé-génie soutient les djihadistes d'Alep.

donc Kollabos pas réac ?

Hik 24/12/2016 12:37

Pour Alep, ce n'était pas :
-300 000 personnes prisent au piège lors de la mise en place du siège
-et 37 000 lors de l'évacuation finale des derniers quartiers rebelles ?

Sinon incroyable ce retournement de l'opinion américaine ! Et savez-vous qu'en est-il des français ?

Wilmotte Karim 25/12/2016 21:24

Vous voyez bien que les Russo-Syriens ont génocidés 260 000 personnes!
Puisqu'il n'y en a que 37 000 qui sont sortis sur 300 000.

Zuglub 25/12/2016 02:10

Portez un t-shirt Trump Has My Vote dans Paris et vous saurez.

Plus sérieusement, si le suzerain change de vision, les vassaux n'en sont pas encore là. Mais d'ici quelques mois, toute la presse européenne boira à la paille russe. Si ce n'est moins.

Hannibal 24/12/2016 12:34

La CIA et Obama impliqués dans l'assassinat du diplomate russe


Un premier rapport du Service de renseignement étranger (SVR) a fourni au Conseil de sécurité (SC) russe, il y quelques heures, concernant l'assassinat de l'ambassadeur Andrey Karlov hier à Ankara, République de Turquie, révèle avec étonnement que l'assassin Mevlut Mert Altintas, était aussi présent près de l’agence de la CIA , située dans le gouvernorat d'Erbil au Kurdistan irakien le 15 juillet (2016), donnant ainsi «une indication plus que forte» qu'il était impliqué dans le coup d’état raté contre le président turc Recep Tayyip Erdoğan [1]. Ce coup d'état était, comme le reconnaissent les Américains [2], dirigé par la CIA (donc par le gouvernement américain) et exécuté par les agents de l’organisation terroriste islamiste de Fethullah Gülen, appelée (FETO).

http://numidia-liberum.blogspot.com/2016/12/la-cia-et-obama-impliques-dans.html

Ian Solo 25/12/2016 21:17

Cher Hannibal, il n'est pas utile de relayer la propagande du fuhrer sultanisé sur ce site. Ses lecteurs sont suffisamment éclairés pour ne pas tomber dans le piège, un peu gros par ailleurs. Et inutile d'aller chercher la responsabilité de l'assassinat de l'ambassadeur russe ailleurs que dans le national-islamisme et autres délires sultanesques.

Ouch 24/12/2016 19:21

La CIA été impliqué dans le putsch turc ? Ya des sources ? Et les USA ont reconnu être impliqué ?

Dupix 24/12/2016 10:58

Bonjour Observatus !

Encore un très bon billet. Les choses s'accélèrent, mais ces derniers jours semblent des années avant l'intronisation de Trump !
Cependant (et peut-être ce sera l'objet d'un prochain billet), comment interprété ce revirement d'Obama envers Israël ? A savoir la non-opposition (abstention) des US aux votes de l'ONU pour l'arrêt de la colonisation de la Palestine par Israël. La réponse de Netanyahou ne surprend guère, Israël ne se conformera pas à la résolution.
De l'eau dans le gaz entre les Démocrates et Israël, puisque Netanyahou "supporte" publiquement Trump ? Ou pour aller encore plus loin, un soutien de Trump de la part lobby Sioniste dans les coulisses des élections, lâchant la Killary, foutue et plombée par toutes ses affaires et ses mails ?

Yom 27/12/2016 16:52

@Dupix

Des pro-Trump, je vous assure.

Il y en a toujours qui attendent l’homme providentiel.

J’y ai recueilli quelques réactions bien négatives en disant que Trump était juste le moins pire des deux.

bozi lamouche 27/12/2016 15:36

bonjour dupix
les conservateurs sont aussi pourri que les démocrates. la seule différence c'est que l'un des deux camps est ( au moins en parole ) plus belliqueux que l'autre. Il n'y a rien à attendre de gens qui nous méprisent : peut on leur donner tort ? Nous leur avons "envoyé" comme représentant des Sarkozy, Hollande, et quand on voit ce qui arrive...on ne respecte que ce qui est respectable...!!! bref le mépris et le pillage de notre pays vont continuer et les lampistes continuer de trinquer...
@yom des pro -trump ?? Je ne crois pas qu'il y ait des pro -trump, juste un choix par défaut (ou par peur du pire....)
Voilà, pour le reste, et en ce qui concerne la presse, la seule presse existante digne de ce nom c'est ce genre de blog....pour combien de temps ?
Et oui bien sur bonnes fêtes à tous...

Dupix 26/12/2016 15:22

Ahah exactement ce que je pensais aussi. Au final Trump peu aussi être dangereux sur des sujets comme Israël, l'Iran ou la Chine. Il renoue avec la Russie mais attaque la Chine, il veut vaincre Daesh mais menace l'Iran ... Alors soit il veut calmer les néocons jusqu'à ce qu'il soit au pouvoir et que ses hommes soient approuvé par le Congrès. Mais si il veut faire des compromis, il finira inévitablement comme Obama. Ou tout simplement il lui manque une certaines lucidité géopolitique concernant le Moyen-Orient notamment.
Je ne sais pas sur quel pied danser avec lui.

Yom 26/12/2016 10:47

En tous cas, j’ai hâte de voir les différentes formes que pourra prendre la dissonance cognitive de tous ceux qui se déclaraient à la fois pro-Trump et antisionistes, notamment dans les sections commentaires sur RT.

E. 25/12/2016 02:08

Obama veut savonner la planche de Trump par tous les moyens. Trump étant pro-Israélien au dernier degré, Obama fait/laisse passer la résolution la plus anti-colons dont je me souvienne à l'ONU. Et ça va continuer.

Eric83 24/12/2016 13:53

Quelque soit le calcul politique et/ou les raisons d'Obama, il a pris une décision juste en ne mettant pas le veto des US. Il est à noter que les 14 autres nations ont voté pour la résolution.
Quelle est la réaction du 1er Ministre BN ? S'en prendre à la Nouvelle Zélande et au Sénégal pour avoir eu l'outrecuidance de proposer cette résolution...mais pas de réaction du même genre contre les nations qui ont voté pour la résolution.
Suite aux annonces de BN de ne pas respecter cette résolution de l'ONU et de sanctionner la NZ et la Sénégal, on attend très impatiemment les sanctions de la "communauté internationale", par exemple : un embargo, des amendes, le gel des avoirs de l'Etat à l'étranger, le rappel des ambassadeurs qui représentent les nations qui ont voté pour la résolution...

Bon réveillon à tous.

sapeur 24/12/2016 13:42

Je pense que c'est une vengeance de la part d'Obama. Il a rappelé à Nétanyahou l'épisode de son dernier voyage aux USA. Nétanyahou avait publiquement humilié le président américain ! La vengeance est un plat qui se mange froid!

Dupix 24/12/2016 12:16

*suite Ou simplement essayer d'instiller le chaos un peu partout avant la date fatidique, chose assez courante des derniers temps de la part d'Obama ?

Renard 24/12/2016 02:02

Bonjour observatus, pensez-vous que l'élection de Trump signifie un recentrement de l'impérialisme americain sur sa chasse-gardée historique, à savoir l'Amérique du Sud ?

CharlesMichael 23/12/2016 21:48

Drain the swamp, Donald Akbhar !!
(mais n'oublie pas ton gilet en kevlar)

Le lien sur l'exode renvoie à un article du Guarian, l'équivalent de l'Immonde en terme de déshonneur de la profession, la même Nougayrède vidée du Monde a officié dans ces deux papiers gras. Amusant de voir le bandeau d'appel aux dons, m'avait envoyé un mail, niet poli et circonstancié de ma part.

L'ONU propose une résolution pour interdir à Israël plus de colonies en territoire occupé, à priori Les US n'opposent pas leur veto, la Rance ?