Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques du Grand jeu

Le cirque Ucrania en tournée

8 Juillet 2015 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Ukraine, #Etats-Unis

Le cirque Ucrania en tournée

Le délire semble s'être emparé de la nouvelle Ukraine aux "valeurs européennes" (dixit Tapiocashenko). Les héros de la liberté soutenus et chéris par l'Occident sont-ils gênés par la dégringolade du PIB (- 17,6%), l'explosion de la dette (qui est passée, en un an, de 40% du PIB à plus de 100% !), l'inflation réelle qui atteint les trois chiffres (272%, qui dit mieux ?), l'or de la banque centrale soudain envolé et qui pourrait bien se retrouver quelque part aux Etats-Unis "à l'abri" (sont forts ces ricains : en 1945, ils avaient aussi mis l'or allemand "à l'abri' et ils refusent maintenant de le rendre. Angela, tu veux vraiment qu'on publie les écoutes de la NSA te concernant ? Sois gentille, laisse-nous nous occuper de ton or qu'on a déjà dilapidé) ?

Que nenni ! Les démocrates de la nouvelle Ukraine ne s'arrêtent pas à ces détails, voyons, ils ont bien mieux à faire. Une proposition de loi vient d'être déposée à la Rada, le parlement ukrainien, pour punir de 12 ans de prison (aïe) quiconque utilise le mot "Russie" dans les documents officiels, les médias ou la publicité. Ah ok... Remarquez, il y a deux mois, l'irremplaçable Rada avait adopté une résolution sur "le génocide du peuple ukrainien par le criminel régime mongol" au... XIIIème siècle et exigé des réparations de la Mongolie ! [Défense de rire].

Le régime de Kiev issu du coup d'Etat est une farce vivante, la nomination comme gouverneur d'Odessa d'un fugitif géorgien recherché par la justice de son pays et payé par les Américains ne faisant qu'apporter une touche clownesque au désastre. La fuite en avant, aussi ridicule soit-elle, est la seule échappatoire devant l'abîme dans lequel s'enfonce l'Ukraine, terrain de jeu des Etats-Unis sur l'échiquier eurasiatique. Quand le jouet sera cassé (c'est pour bientôt), ils s'en iront avec, dans leurs valises, leurs hommes de paille. Avec tout ce qu'il a pioché, Tapiocashenko pourra se construire un beau palais en chocolat tandis que Iatseniouk, l'homme aux 79 invasions russes, serait bien être tenté par un poste de porte-parole de l'OTAN. Quand à l'Ukrainien moyen, il pourra toujours, si le dédommagement mongol ne vient pas, se jeter dans le Dniepr...

Addendum

L'Ukraine post-Maïdan ne cessera de nous étonner... Désormais, les bataillons néo-nazis intègrent des combattants islamistes, dont certains proches de l'EI, pour faire face aux rebelles du Donbass. Théorie du complot venant de Moscou ? Pas du tout, c'est le très russophobe New York Times lui-même qui l'avoue.

Partager cet article

Commenter cet article