Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques du Grand jeu

Courage, fuitons

8 Mars 2017 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Etats-Unis, #Russie

Décidément, la journaloperie reste désespérément égale à elle-même et l'affaire des fuites de la CIA est là pour nous le prouver.

Ainsi, Wikileaks commence à publier des tonnes d'informations sur les activités cyber peu reluisantes de l'agence de renseignement américaine : surveillance de masse via le piratage des tablettes, smartphones, télévisions et même voitures connectés. Le consulat US de Frankfort était (est ?) à la pointe du combat pour le contrôle de l'Europe.

La presstituée n'a évidemment pu passer la bombe sous silence mais elle fait tout ce qu'elle peut pour la désamorcer. L'accent est mis sur des contingences triviales et l'imMonde, grand spécialiste de la bisounourserie, titre même son article, perdu dans le bas de la page : "Apple affirme avoir corrigé les failles de l'Iphone". Ouf, nous voilà rassurés...

Pendant ce temps, la principale information est complètement passée sous silence. La CIA a utilisé des malwares d'autres pays pour attribuer des attaques informatiques à des puissances étrangères. En un mot, des false flag cybernétiques. Evidemment, l'on pense immédiatement à l'inénarrable "piratage" russe lors des dernières élections américaines. Et là, la MSN préfère que vous regardiez ailleurs...

Aux Etats-Unis, les rares médias proches de Trump font leurs choux gras de l'affaire tandis que les porte-voix du système impérial n'ont qu'une envie : passer à autre chose pour ne surtout pas avoir à remettre en cause le scénario du "piratage" russe. Circulez, y'a pas grand chose à voir...

Toujours est-il que le panier de crabes est en émoi et la chasse au Snowden 2.0 est ouverte. On ne peut exclure - et c'est un euphémisme - que ce soit un soutien de Trump qui ait décidé de balancer les magouilles de Langley. Le Donald doit en effet être aux anges, les éternelles accusations de collusion avec Moscou perdant maintenant franchement de leur tranchant, même si la presstituée s'efforce de taire la chose. A suivre...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

LeCassandre 20/03/2017 14:29

Il n'y a absolument aucune preuve des false flag dans la fuite de wikileaks. Tout ce que montre les documents, c'est que la CIA collectionne les malware (comme tout bonne agence de renseignement). C'est une base que d'étudier les armes des ennemies. Bien sur ils peuvent s'en servir pour faire des false flag mais il n'y a pas le moindre début de preuve dans les documents de wikileaks.
De plus la fuite ne concerne pas la surveillance de masse, mais la surveillance ciblée. La CIA c'est doté de nombreux outils pour espionner une cible. Mais a chaque fois, il faut un accès (à la télé, à l'iphone, à l'ordinateur, ...) donc cela ne peut en aucun cas être utilisé pour de la surveillance de masse.
Donc la CIA possède les outils pour faire son boulot d'agence de renseignement.
Wikileaks est très très décevant sur ce coup.

jef 23/03/2017 23:58

@ LeCassandre.

"CIA collectionne les malware.(...) C'est une base que d'étudier les armes des ennemies"

Le pouvoir, c'est de pouvoir en abuser. A quoi le mesurer d'autre?

Croyez-vous la CIA un aimable club de chasseurs de papillons?

Observatus geopoliticus 20/03/2017 15:38

@Cassandre
C'est votre plaidoirie qui est décevante... Les documents montrent que la CIA avait un programme spécial (Umbrage) pour perpétrer des false flags. L'ont-ils développé pour rien, juste pour s'amuser entre amis ? Je vous laisse tirer les conclusions qui s'imposent...
Certes, Wikileaks ne prouve pas qu'il y a eu utilisation de false flag dans tel ou tel cas précis. Mais l'existence même de ce programme forcément coûteux est un bon indicateur : il y a 99,9% de chance que la CIA l'ait utilisé, et on sait pour faire porter le chapeau à qui...

jef 13/03/2017 23:30

Il y a bien entendu la révélation pour certains et la simple confirmation pour beaucoup du FAIT de l'espionnage US généralisé. Mais c'est de la roupie de sansonnet quand on découvre la vraie dimension de ces fuites: la pure et simple divulgation des codes de ces logiciels espions. Enormissime! Elle seule explique pourquoi les chancelleries russes, allemandes ou chinoises comme la Présidence US ont réagi de cette façon: les agences américaines et en premier la CIA, les entreprises mondiales liées à internet, aux mobiles...etc se retrouvent fragilisées de façon incroyable. Les failles, les portes d'entrée dérobées, les codes pour casser les codes rendus publiques dans le monde entier!

Jean 10/03/2017 12:28

Effectivement, la "presse" nous n'a pas informés de l'essentiel.
Et le Monde qui se permet de dénoncer les médias alternatifs (Décodex)...
Comme aujourd'hui, les médias nous parlent d'un homme âgé de 36 ans, originaire d'ex-Yougoslavie sic! souffrant «apparemment de troubles mentaux» re-sic! qui a attaqué à la hache des passagers à la gare de Düsseldorf. Peut être qu'il est atteint de troubles mentaux mais comment peut on l'affirmer alors que l’essayant est blessé et donc aucun examen médical n'a pas encore eu lieu.
On nous prend vraiment pour des c...!

fb67 09/03/2017 23:25

Bon on n'est pas surpris par nos médias: après tout, la CIA est quand même plus morale que le FSB (que certains traumatisés persistent à nommer KGB)

Et si on peut contrôler une télé, pourquoi pas une arme? (il se murmure que le taux d'échec impressionnant des missiles de Corée du Nord n'es pas du seulement à la faiblesse de ses ingénieurs)

Et si l'arme est vendue par les US, çà doit être du gâteau de contrôler l'usage qui en est fait! je pense au matériel "standard OTAN" mais pas que

Dans un registre semblable, l'armée française utilise des logiciels Microsoft opaques et les fait tourner sur des machines made in China...

bozi lamouche 10/03/2017 21:41

non la cia n est pas plus moral que le fsb.

theuric 10/03/2017 12:07

Et oui, vous voyez là l'exemple type de l'inconséquence de l'eurolâtrie doublée de l'américanolâtrie.
Mais une russolâtrie aussi monte, Russie qui elle aussi a choisi son héroïne pour nos élections qui viennent.
La France, hum, plutôt un paillasson!

Pendule de Newton 09/03/2017 19:15

Cher O.G, 2017 est déjà un changement copernicien. Les MSN sont sur un pilori en pente sèche et comme le sultan avaleront des totems en masse. Le déploiement US, ce jour, suivant la réunion (sonnette des cloches et avertissement russo-USA) USA-RUSSIE-TURQUIE et le déploiement russo-syrien autour de Manbeij ne sont que les prémisses de la grande valse à venir. Hereusement pour le dindon erdo, il lui reste sa dinde sacrificielle l'UE.
J'adore les com des services us toujours dans la bétise constante la CIA encore pire.
Faites chauffer le pop corn la tectonique géopolitique est en route et on a la chance d'y assister avec OG au com.

Eric83 09/03/2017 11:45

Si l'on lit entre les lignes la "défense" de la CIA, ce n'est donc pas le fait qu'elle mène des actions illégales privant les citoyens de leurs libertés fondamentales qui un problème, c'est que cela soit dévoilé au monde entier.

http://www.romandie.com/news/Les-fuites-de-WikiLeaks-aident-les-adversaires-des-EtatsUnis_ROM/778886.rom

theuric 09/03/2017 00:40

Je m'aperçois que les périodes de fin de règne sont les plus amusantes et, de même, des plus passionnantes.
Étonnant ce qu'il se passe en ce moment, autant sur le plan international les choses se clarifient, autant au niveau national ça se complique, je parle certes de la France, mais je ne serais pas surpris que des événements tous aussi complexes s'y produisent dans les pays européens en période électorale.
Sinon, je l'avais dit que Monsieur Hollande allait remuer ce qui ne sent pas bon et ce n'est que le début, vous verrez.
Il est des personnalités particulièrement fragiles mais d'une grande intelligence, si vous les offensez constamment sans une petite caresse de temps en temps, et même plutôt une grosse caresse souvent, alors elle vous détruira consciencieusement, avec méthode et application sans même que vous vous en rendiez compte (je ne suis pas de ce type là, enfin, ne le suis plus).
Et tout cela en réveillant de vieille haine confite qui peut se retrouver en projection...
Plein de gens ont réveillé un monstre qui ne se savait pas tel, ils ont été trop dure avec lui, beaucoup trop dure, jusqu'à Obama qui l'avait comparer à sa fille.
Puis qui n'eut même pas le respect de s'arrêter en France pour sa dernière visite diplomatique, lui qui fit tout pour lui, même le pire.
Çà ce fut l'élément déclencheur.
Ils ne savent pas, tous, devant quoi ils se retrouvent: 160 de Q.I., au moins, d'une haine farouche et inextinguible.

Ady85 08/03/2017 22:30

Excellent article que voilà :)

J'ai moi aussi tilter tout de suite sur l'idée que ce soit un pro-Trump qui est balancé les infos :)

Désolé par contre de faire un petit hors-sujet cher Observatus, mais je lis ici et là que ça pourrait se remettre à chauffer sérieusement dans les Balkans très bientôt (Kosovo et Macédoine surtout).

Des infos à ce sujet ?

Merci;)