Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques du Grand jeu

Deir ez Zoor presque en vue - MAJ

3 Septembre 2017 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Moyen-Orient

Décidément, tout sourit en ce moment au 4+1. Plutôt que de se précipiter vers Deir ez-Zoor en laissant sur ses arrières de dangereuses zones contrôlées par Daech, le commandement syro-russe a intelligemment entrepris de les réduire d'abord afin d'avoir les coudées franches. Ce fut fait en deux temps trois mouvements.

D'après le ministère russe de la Défense, Uqayribat est libérée, ce qui provoquera vraisemblablement l'effondrement rapide de la dernière poche de l'EI en Syrie centrale. D'autant que les Sukhois y vaporisent quotidiennement du takfiri...

Tous les efforts se portent maintenant sur Deir ez-Zoor où la garnison syrienne résiste héroïquement depuis des années contre vents daéchiques et marées obamesques. Rien n'y a fait et la clique américano-wahhabite s'y est cassée les dents plus d'une fois.

A l'heure où nous parlons, les loyalistes avancent inexorablement vers Zoor. Ils ne sont plus qu'à 25 km de leurs frères d'armes assiégés depuis trois ans, ces derniers pouvant même entendre désormais le bruit des combats !

Au printemps, les prédictions évoquaient une levée de siège pour la fin de l'année. En juin, on tablait plutôt sur octobre-novembre. Et maintenant, même si les petits hommes en noir vendront chèrement leur peau, on peut se demander si elle n'interviendra pas dès le mois de septembre...

***** MAJ *****

Dès cette semaine, aurais-je dû dire... L'armée syrienne est à la lisière de la ville et certaines sources font déjà état d'une jonction. D'autres, plus prudentes, parlent d'un ou deux jours. Toujours est-il que l'avancée loyaliste est impressionnante.

Pilonnées quotidiennement par l'aviation russe depuis des semaines, les défenses de l'EI prennent l'eau, Volga-style. Seul le verrou daéchique de Soukhna tenait la route Palmyre-Deir ez-Zoor. Depuis qu'il a sauté, c'est la débandade.

Vous ne serez évidemment pas étonnés de ne pas lire une ligne de tout cela dans la presstituée officielle...

Partager cet article

Repost 1

Commenter cet article

la grive 10/09/2017 20:16

La course pour la rive gauche est lancée.

Il y a quelques jours on a vu des images d'un convoi de pont flottant se dirigeant vers DeZ et le message était bien clair. Mais les américains ne l'entendent pas de cette oreille. D'après SF, ils ont rassemblé un contingent au nom de Conseil Militaire de Deir Ezzor qui serait déjà arrivé en vue de la zone industrielle au nord est de la ville.

Si cette info est réelle ça implique deux choses : 1. que les SDF avancent très vite et 2. qu'ils vont tenter de bloquer tout passage de la rivière un peu comme à Tabqah. Dorénavant, mis à part une profession de soutien explicite de la part des russes, toute avancée syrienne sur une position devenue jaune sera sous la menace des avions de la coalition occidentale. Ca rappelle l'avancée sur al Tanf sauf qu'ici les kurdes ont une meilleure côte que la FSA à la frontière jordanienne.

Alaric 08/09/2017 16:30

Par contre la bataille de Deir ez Zor et des alentours (notamment la rive sud de l’Euphrate jusqu'à Maadan ) qui s'annonce ne sera pas de tout repos et l'EI , en plus de mettre le feu aux puits de pétrole, ne montre toujours aucun signe d'effondrement militaire imminent

la grive 10/09/2017 15:54

Je pense que les motivations des combattants du djihad sont assez diverses même si nos médias ont l'habitude de focaliser uniquement sur l'aspect fanatique. Par simple paresse ou par volonté délibérée, s'en tenir à la caricature officielle des 72 vierges dispense d'approfondir sur des sujets qui entraîneraient fatalement des questions sur les soutiens étrangers, les formations au combat, les lignes logistiques, etc.

Madudu 09/09/2017 10:15

Ils se sacrifient dans le contexte d'un projet, relisez-moi avant de répondre à côté : c'est l'impossibilité du projet qui les affectera, pas l'idée qu'ils vont mourir.

Alaric 08/09/2017 22:31

C'est pur ça qu'à Raqqua et Mossoul où ils étaient encerclés sans espoir de briser le siège devant leur infériorité numérique et matérielle , ils se sont rendus en masse et les assiégeants sont rentrés dans la ville comme dans du beurre .

Ah non

Madudu 08/09/2017 22:05

Il y aura évidemment des jusqu'au-boutiste, mais ce sera comme d'habitude l'exception.

jef 08/09/2017 21:37

Fanatisme et désespoir devant combat perdu. Un cocktail particulièrement inquiétant. Que savent exploiter les têtes froides A Uqayribat, Daesch a usé (et donc trouvé) un nombre record de kamikaze. A mon sens, le véritable effondrement moral de ces fanatiques les conduirait à retourner leurs armes contre leurs chefs. Je ne crois pas que cela se produira. Les loyalistes semblent le penser également: ils cherchent à désorganiser l'EI en éliminant ses commandants sur le terrain. Ils savent qu'ils leur faudra ensuite des semaines, voire des mois pour éliminer les jusqu’au-boutistes dans les pièges à rats où ils iront se terrer lorsque la partie sera perdue et qu'ils n'auront pu comme leurs principaux chefs être exfiltrés. Ils mourront persuadés que leur idéologie leur survivra et que le Califat renaitra ailleurs.

Madudu 08/09/2017 21:02

Je ne vois pas ce qui vous permet d'affirmer que le fanatisme des troufions de l'EI les rend indépendant de leurs succès et de leurs défaites.

Les fanatiques ne sont pas convaincus par les causes perdues d'avance, il leur faut l'illusion que la défaite est impossible, qu'ils sont invincibles et qu'ils seront éternellement récompensés.

Le fait qu'ils doivent bien réaliser maintenant que leur cause ne débouchera nulle part doit les affecter profondément, au moins pour une partie d'entre eux. Partie qui ne fera que croître à mesure que les défaites continueront leur implacable enchaînement.

Peut-être les avez-vous un peu idéalisés ^^

Alaric 08/09/2017 20:39

Les pertes ont toujours été énormes pour l'EI . Vous sous estimez le rôle du fanatisme . Ils continuent bien de se battre à Raqqua et Hama malgré leur situation stratégique sans espoir

Madudu 08/09/2017 19:11

Jusqu'il y a quelques mois les avancées loyalistes étaient beaucoup plus limitées.

Il a fallu attendre les accords de désescalade pour que l'avancée loyaliste accélère, d'abord au Nord et dans la région de Raqqa, ensuite au Sud et maintenant au centre.

Le mouvement ne faisant que s'accélérer le moral des troufions de l'EI doit se détériorer de la même manière, et même pire. Car le moral n'est pas une chose statique, lorsqu'une situation défavorable ne s'améliore pas le moral diminue, quand bien même il n'y a pas détérioration.

Or il y a détérioration très rapide du cours des choses pour l'EI, on doit donc s'attendre à ce que le moral soit aujourd'hui très bas.

Alaric 08/09/2017 18:38

Je précise bien d'effondrement MILITAIRE , car oui le califat est bel et bien en ruines

Alaric 08/09/2017 18:33

Ça fait déjà un bout de temps qu'ils sont dans cette situation, pourtant ils sont toujours là , contrairement aux rebelles de plus en plus fantomatiques sur de nombreux front . L'avancée des loyalistes ne s'est pas faite plus vite que par exemple l'offensive d'été 2017 irakienne pour encercler Mossoul

Madudu 08/09/2017 18:28

L'EI montre des signes d'effondrement au contraire, il a perdu un très vaste territoire en très peu de temps et n'a aucun espoir ni de le récupérer ni de faire cesser d'avancée loyaliste.

L'avancée en milieu urbain est toujours difficile car le terrain y favorise beaucoup le défenseur, et il va y avoir beaucoup de milieu urbain à reprendre sur les rives de l'Euphrate.

Mais il faut s'attendre à ce que la résistance soit de moins en moins acharnée malgré tout, mettez-vous à leur place : les financements se tarissent, ils sont assaillis de toutes parts, chaque jour des défaites sont annoncées et il n'y a pas de porte de sortie.

Les gars de l'EI ont de quoi déprimer franchement ^^

Eric83 08/09/2017 13:49

Bonjour OG,
auriez-vous connaissance d'autres sources qui corroboreraient les informations parues sur Sputnik concernant l'évacuation, par les US, de chefs de l'EI de Deir ez Zor ?
https://fr.sputniknews.com/international/201709081032961610-usa-evacuation-chef-daech-deir-ez-zor/

Observatus geopoliticus 08/09/2017 19:54

Tout à fait d'accord avec Madudu. La "source anonyme" de Spoutnik est vraisemblablement iranienne, donc peu fiable. Si l'Iran est factuellement du bon côté de la barrière dans le conflit syrien et, plus généralement dans le Grand jeu, ses infos sont souvent bidonnées et peu dignes de confiance.
D'ailleurs, même RT (bien plus sérieux que Spoutnik) n'en parle pas...

Madudu 08/09/2017 18:19

Il ne faut justement pas mettre Sputnik et RT dans le même sac.

Autant Sputnik est vraiment racoleur et pas toujours fiable, autant RT est très professionnel et fait peu de remous.

Alaric 08/09/2017 17:07

D'accord avec Madudu . Je suis assez déçu par Spoutnik et RT qui sont assez racoleurs et putaclics et balancent souvent des énormités sans sourcer ...

Madudu 08/09/2017 16:52

Honnêtement SputnikNews n'est pas fiable, surtout quand elle balance une info non-sourcée dans ce genre-là ^^

Si ç'avait été RT j'aurai eu un doute, mais là pour moi ça ne fait pas un pli ^^

Louis-Marie 07/09/2017 15:14

Très heureux (comme vous, tous je crois) du retour de vacances de notre hôte ! Je note que, comme par hasard, au moment même où l'armée syrienne brise le siège de Deir Ezzor, sort un rapport
de l'ONU selon lequel le gouvernement syrien serait responsable de l'attaque au gaz sarin sur Khan Cheikhoun (14ème rapport de la Commission d'enquête de l'ONU sur la situation des droits de l'homme en Syrie publié mercredi). Et bien entendu ce gros bobard n'est pas mis en doute dans les journaux, qui ne savent faire rien d'autre, comme toujours, que relayer les dépêches de l'AFP. C'est désespérant.

Observatus geopoliticus 08/09/2017 23:15

@ Louis-Marie
La presstituée étant ce qu'elle est, elle ne changera jamais, cher Louis-Marie... Il ne sert à rien de désespérer, il faut juste passer à autre chose, définitivement.
Bien à vous

SanKuKai 06/09/2017 16:50

Bonjour,
Je dois reconnaitre que de ne pas avoir ma "dose" des chroniques du grand jeu a été une période difficile au mois d'aout. Pendant cette absence j'ai erré, hagard, le regard perdu, dans le monde parallèle de la MSN. Un monde bizarre, où la paix se fait par bombardement, où les dictateurs utilisent les ressources de leurs pays pour leurs peuples, où la France est une democratie, où E. Macron est socialiste, etc.

Merci OG de ne pas nous avoir oubliés, ni abandonnés.

J'ai cependant une question et j'espère qu'elle n'est pas complètement hors sujet:
La politique de D. Trump à tous les niveaux semble consister à faire le contraire de B. Obama (Bombarder la Syrie un petit peu, supprimer l'Obamacare, arrêter de financer l'EI, attitude plus directe envers l'Iran, etc.).
Concernant l'Iran cependant, je n'ai jamais compris le pourquoi de l'accord sur le nucléaire Iranien et pourquoi B.Obama (et même notre belliqueux national L. Fabius) avaient décidé de relâcher un peu la bride.
Pour moi cela n'a pas de sens au vue des interêts néoCons/US. D. Trump parait presque plus cohérent aujourd'hui dans son attitude.
Quelqu'un pourrait-il m'aider á mettre du sens dans tout ca? Quel était l'objectif d'Obama avec cet accord?

Observatus geopoliticus 08/09/2017 23:25

@ SanKuKai
Ha ha ha désolé de vous avoir obligé à errer le regard vide, mais je ne crois pas mériter vos compliments.
Vous posez effectivement une question très intéressante, dont la réponse en est sans doute dans la date. Les négociations ont duré des années et ont donc débuté lors du premier mandat d'Obama. Barack à frites n'était pas encore à l'époque entouré de la mafia néo-con, qui avait connu un léger passage à vide après les années Bush (2000-2008). Entre 2009 et 2013, on assiste aux tentatives de "reset" avec la Russie, à l'accord sur le nucléaire iranien, le tout dans un contexte favorable à l'empire (Syrie à l'agonie, arc chiite coupé en deux) entraînant un relâchement du Deep State qui de toute façon avait momentanément perdu la main après 2008.
Bien à vous

michel 07/09/2017 00:08

Bonsoir,
Peut-être faudrait-il chercher dans les accords de Sykes-Picot et de l'interminable démembrement de l'empire Ottoman?
Si l'Histoire est un fleuve, l'eau arrive toujours à bon port. L'éternel bouc émissaire de l'empire supérieur, n'en élude en rien la conscience du pouvoir.
Dans le jeu de dupe qu'on étale au grand jour, cherchez l'humble bon-homme et vous trouverez "peut-être" son bourreau

la grive 06/09/2017 20:03

L'accord sur le nucléaire iranien est l'exemple type de ce qui résulte d'une politique étrangère agressive don't l'objectif réel est très différent de celui annoncé. L'occident est champion en ce domaine. Il ne dira jamais : "on doit vous écraser sinon demain vous nous faites de l'ombre". Par-contre, étant en position de force sur tout le spectre et ayant le monopole du narratif, il est facile de présenter l'Iran comme auteur permanent d'une offense jamais explicitée. Le martelage médiatique cadre les faits de telle manière que l'Iran sera toujours contrevenant et l'occident en toujours en souffrance. La réalité est bien sûr très différente et objectivement, il est difficile de dépasser la principale effraction des puissances nucléaire dans le traité de non prolifération.

Le démantèlement de l'arsenal chimique syrien est un autre exemple de barre volontairement placée à hauteur prohibitive pour être finalement dépassée dans le plus grand embarras de l'organisation des jeux.

Charles Michael 05/09/2017 17:49

Il y a des images qui font plaisir à Der ElZor, des infos aussi comme le décampage des derniers soldats UK de Al Tanf et ailleurs.
Raqqua c'est pas la joie. Les US souhaiteraient le plus vite possible foncer Sud et un peu Est pour limiter les exploits des SAA, Hezb, Irakiens and co, sans se heurter aux Spenatz Roussskies. Les YPG suivront-ils ou pas, that is the question ?
Mon Immodeste et Optimiste Opinion est que non et les US devront se contenter d'un role de nuisance probablement temporaire dans leurs mini-bases illégales.

Observatus geopoliticus 08/09/2017 23:27

@ Charles
Je ne suis pas loin de partager votre analyse. Il semble maintenant que la suite de la guerre ait été décidée en amont et en haut lieu, sans doute paraphée à Hamburg entre le Donald et Vladimirovitch.
Voir les Kurdes avancer vers le sud serait une surprise. Mais ce conflit en a fourni tellement déjà...
Bien à vous

ZZZ 05/09/2017 17:09

Ca y est les enfants,le siège de Deir Ezzour par les Barbares est officiellement brisé ce jour glorieux de mardi 05/09/2017.Bravo avant tout au digne peuple syrien,à ses alliés : HezbAllah,Iran,et Russie principalement.Lapix,qui a atterri sur le journal de F2 a dû hier évoquer la percée des forces gouvernementales mais elle et sa clique n'avaient sûrement pas imaginé la raclée de Daesh si rapide et éclatante à Deir Ezzour .Quant au duo au sommet de l'Etat français,Micron-Le Drian,selon qui "l'avenir de la Syrie se fera sans Assad",je préférerais m'abstenir de commentaire.Je risquerais d'être plus que désobligeant...

Eric83 05/09/2017 13:53

Voilà que l'AFP se prend à nous informer presque en temps réel de l'avancée de l'armée gouvernementale syrienne sur Deir ez Zor !
https://www.romandie.com/news/Syrie-l-armee-brise-le-siege-de-l-EI-a-Deir-Ezzor-medias-officiels/829724.rom

En revanche, plus rien sur les actions de la "coalition" menée par les US en Syrie. La "coalition" aurait-elle "fait ses valises dans la plus grande discrétion" - avec la complicité bienveillante de la MSM - pour éviter l'opprobre populaire ?

daniel 05/09/2017 10:47

Bonnes nouvelles, mais où sont les esclaves Yézidies ? - Tout le monde connaît les horreurs supportées par ces victimes- Mossoul n'en a livré qu'assez peu ( 200 - 300 ?) . Raqqa n'en livre lui aussi que très peu. Et cependant elles seraient encore de l'ordre de 2000 prisonnières... Peuvent-elles avoir été éliminées par assassinat? Peuvent-elles avoir été exfiltrées vers des pays "accueillant", contre espèces évidemment ?
Quelqu'un a-t-il un début de réponse? Dans ce Syrak, abandonné aux Dieux d'une exceptionnelle inhumanité -Daesh- le destin de ce peuple et de ces Femmes prend un acuité toute particulière.

Observatus geopoliticus 08/09/2017 23:29

@ Daniel
Je suis malheureusement incapable de vous répondre, cher Daniel. Sans doute le long de l'Euphrate où Daech conserve ses derniers bastions.

Chris 04/09/2017 17:44

Bon, la MSN en parle :
https://www.romandie.com/news/ZOOM-L-armee-syrienne-pres-de-Deir-Ezzor-pour-la-bataille-decisive-contre-l-EI/829426.rom

La dernière phrase de l'article m'a épatée : "La capture de Deir Ezzor représentera une victoire considérable pour le gouvernement syrien..."
Tout à coup, il est question de Gouvernement et non plus de Régime.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 21:46

@ Chris
Que nenni ! Romandie n'entre pas dans ce que l'on appelle MSN, c'est au contraire une bonne agence qui tente de garder le cap de la neutralité et de l'exhaustivité.

Chris 04/09/2017 18:49

"Je me demande par contre quelle mouche a piqué Le Drian, remettre la légitimité de Assad sur le tapis ne rime à rien. Surtout maintenant ..."
Probablement un coup du père Alzheimer ?!

Madudu 04/09/2017 18:28

Peut-être est-il digéré que la Syrie ne sera pas vaincue, et qu'il faudra coopérer avec son gouvernement.

Cela expliquerait qu'on ne dise plus "régime" : le camp du Bien ne coopère pas avec les "régimes".

Je me demande par contre quelle mouche a piqué Le Drian, remettre la légitimité de Assad sur le tapis ne rime à rien. Surtout maintenant ...

Durand 04/09/2017 16:40

Bonjour à tous,

OG,
En Irak, la reprise par l'armée irakienne et les milices chiites de la ville de Tal Afar présage une fuite puis une prise en sandwich des combattants de l'EI au niveau de la frontière irako-syrienne dès que l'armée syrienne aura repris Deir ez Zor et qu'elle poursuivra les fuyards jusqu'à cette même frontière ...

Peut-on estimer le nombre de ces combattants en fuite et le sort qui leur sera réservé si ce scénario se produit ?

PS : hier, mon commentaire un peu abscons en "rooZ" concernait la photo de votre article... Sacré veinard, ce Bachar, quand-même !

Un détail sans doute, mais selon vous, qu'elle est la signification du "MOM" que la jeune femme en "rooZ" porte en pendentif ?

J'ai trouvé ça, mais...
http://www.lefigaro.fr/bd/2016/10/10/03014-20161010ARTFIG00128-le-nouveau-super-heros-de-marvel-est-une-mere-de-famille-syrienne.php

Henrietta 05/09/2017 12:01

Bonjour,

Vous lisez MOM ? Moi je lis WOW => World of Warcraft ? ^^

Observatus geopoliticus 04/09/2017 21:44

@ Durand
Alors là, mon cher Durand, je suis incapable de vous expliquer ce que cette charmante damoiselle porte au cou. Certaines questions m'étonneront toujours ^^
Bien à vous

la grive 04/09/2017 19:45

Bon sang, mais comment qu'il fait Durand pour lire le pendentif de la fille au drapeau sans buter le nez sur l'écran. Ah, j'ai trouvé, 'afficher l'image' !

C'est vrai que le contexte est entièrement différent, mais chez nous le portrait du président superposé sur fond tricolore n'aurait pas cet effet auguste escompté. Au mieux ça ferait Bob Marley sur une serviette de plage. L'inconvénient, c'est la nature du support qui à tendance à flotter au vent. Un petit pli et notre Bachar prend un air de Zorro suffisant.

Madudu 04/09/2017 17:08

Mais c'est le Figaro ...

https://fr.wikipedia.org/wiki/Madaya

Apparemment ils ont été assiégés injustement par les méchants loyalistes, tout ça parce qu'ils rêvaient de liberté et tout, cui-cui les oiseaux : c'était une zone sous contrôle d'Arhar al-Sham ...

Je serai étonné qu'une pro-Assad revendique ce genre de référence tout droit sortie de la propagande occidentale.

Eric83 04/09/2017 16:10

Ouah, deux articles de l'AFP dans la même journée sur l'avancée irrémédiable et rapide de l'armée syrienne gouvernementale sur Deir ez Zoor.
Les "journalistes" doivent s'étouffer en mangeant leurs chapeaux.
https://www.romandie.com/news/ZOOM-L-armee-syrienne-pres-de-Deir-Ezzor-pour-la-bataille-decisive-contre-l-EI/829415.rom

jef 04/09/2017 15:47

La ruée sur Deir Ez Zor est impressionnante et c'est d'heure en heure que tombent les bonnes nouvelles. La dernière en date sur Sputnik?
"Les forces armées syriennes ont réussi à chasser les terroristes de Daech de leurs positions près de la route Palmyre-Deir ez-Zor et se trouvent maintenant aux abords de la localité de Bir Qabaqeb, selon le ministère russe de la Défense. Plus de 70 terroristes ont été tués et blessés dans les frappes russes."

Face à cette ruée, que vont faire les Daeshites? A quelles extrémités leur fanatisme va-t-il les conduire?

Observatus geopoliticus 04/09/2017 21:42

@ Jef
Ils vont tenter de contre-attaquer, forcément. Mais j'ai comme l'impression qu'ils en ont pris un gros coup au moral ces dernières semaines, mon bon Jef.
Je prévois plutôt un regroupement sur la vallée du bas Euphrate autour d'Al Boukamal, dernier bastion daéchique.

Loic 04/09/2017 15:31

Quelle bonne nouvelle pour Deir ez Zor qui subit un siège depuis maintenant 3 ans.
Par contre il ne me semble pas que les dépêches occidentales cachent plus que ça l'info qui est seulement en train de tomber vu que le siège n'est pas encore tout à fait rompu, j'ai vu ça par exemple sur le site du Figaro

Observatus geopoliticus 04/09/2017 21:40

Je plussoie Madudu, le territoire repris par les loyalistes à l'EI est considérable et méritait bien un petit article si la journaloperie n'avait ne serait-ce qu'un gramme d'honnêteté. Mais on sait à quoi s'attendre avec elle...

Madudu 04/09/2017 16:39

Elle ne s'est pas attaquée à une grosse agglomération depuis quelques temps, mais elle a quelque chose comme doublé la surface du territoire sous son contrôle.

Lorsque Raqqa n'est peut-être qu'à moitié récupérée et aux 4/5 réduite en poussière.

Le double-langage est donc évident, quand même.

Loic 04/09/2017 16:06

Il est vrai, cependant l'armée syrienne ne s'attaque pas dernièrement à de grosses villes comme justement Raqqa ou Mossoul voir une localité plus moyenne comme Tal Afar. Lorsqu'ils avaient repris Palmyre ou Alep, ça avait quand même fait causer. La libération complète de Deir ez Zor je pense pas que ça puisse être passé au second plan.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 15:35

@ Loïc
Ca passe en dépêche rapide et rapidement évacuée... Dès que des "rebelles" avançaient d'un centimètre, ça faisait la une de tous les journaux, pour montrer en creux que le "régime" Assad est méchant pas beau, ne fait rien contre Daech etc. De même, depuis des mois, on ne voit que des articles sur Raqqa, Mossoul ou Tal Afar. Bref, ne parlons surtout pas des victoires loyalistes...

Eric83 04/09/2017 13:47

L'AFP s'est fendue d'une dépêche sur l'avancée de l'armée syrienne sur Deir ez Zoor...dont la "source" - unique pour l'AFP - est une fois de plus l'OSDH.
https://www.romandie.com/news/ZOOM-Syrie-l-armee-a-la-peripherie-de-la-ville-de-Deir-Ezzor-assiegee-par-l-EI/829314.rom

Après des années de manipulation par l'emploi de termes comme forces du régime, lire "troupes gouvernementales" - avec ce que cela induit - me semble une nouveauté dans une dépêche de l'AFP sur la Syrie.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 15:17

@ Eric
Diantre, c'est la révolution culturelle chez l'AFP. On imagine que les petits serpents à lunette ont été se faire analyser après ça.
Que dire par contre de la journaloperie qui cache soigneusement l'info...

ZZZ 04/09/2017 13:25

Bonjour à OG et bon retour,salut à tous les intervenants.
A propos de votre affirmation OG selon laquelle il n'y a pas eu de contact entre les ricains et Daesh depuis l'élection de Trump,ce n'est pas ce que montre le reportage de Russia Insider ajouté le 02/09/2017 (adresse internet ci-après).Non seulement les militaires US installés dans leur base illégale d'Al-Tanf au Sud syrien ont bombardé des troupes syriennes légitimes (ou alliées),non seulement il n'y a jamais eu d'accrochages entre soldats états-uniens et terroristes de Daesh dans la région mais des armes ont été vendues à ces derniers récemment !! Même si cela a été fait à petite échelle,il ne faut jamais faire confiance à un officiel états-unien.
https://www.youtube.com/watch?v=_BzhtV2NXB4&feature=em-subs_digest-vrecs

Observatus geopoliticus 08/09/2017 23:27

@ Bozi
Vous me concurrencez pour les jeux de mot maintenant...^^

Bozi lamouche 05/09/2017 15:13

Bonjour OG
....la rançon du succès : des trolls et des pines ailleurs...
Bienvenu chez vous et merci pour vos superbes articles.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 15:09

@ ZZZ
J'ai dit qu'il n'y avait plus de soutien, c'est écrit noir sur blanc. Et de fait, Daech était une création obamo-saoudienne. L'arrivée de Trump a tout changé et ça s'est d'ailleurs vu dans l'intensification des bombardements US désormais comme par hasard précis. Alors bien sûr, il est resté quelques scories, il y avait encore parfois quelques ventes d'armes des rebelles "modérés" à Daech (avant mai)... Mais ne jouons pas sur les mots : contrairement à ce qui se passait sous Obama, Washington a cessé de soutenir l'EI, même indirectement.
Je sais pas pourquoi mais j'ai l'impression que certains ont clairement décidé de me faire chier dès mon retour en cherchant la petite mouche...

sankara 04/09/2017 10:10

Bonjour,
C'est sûrement un hasard, mais il se trouve que cette libération de deir-ez-zoor coincide avec le 9e sommet des BRICS qui se tient en ce moment même à Xiamen. le hasard fait bien les choses!!

Observatus geopoliticus 04/09/2017 11:36

@ Sankara
Pour le coup, c'est sûrement un hasard. Par contre, ce qui ne l'est pas, c'est la réconciliation sino-indienne à leur frontière himalayenne après des semaines de tensions. J'en parlerai sans doute bientôt.
Bien à vous

Ady85 04/09/2017 08:43

Si ça avance aussi vite, est-ce parce que les barbus se sont repliés ailleurs ?

Un repli militaire de leurs parts plus qu'une vraie défaite militaire sur le terrain ?

Observatus geopoliticus 04/09/2017 15:20

@ Charles
Ha ha, ne vous flagellez pas, mon bon Charles.
Tout à fait, l'EI n'est pas resté inactif, mais les bombardements russes commencent à sérieusement peser dans la balance. Sans compter qu'après Mossoul, Palmyre, Raqqa, Tal Afar (où apparemment 400 prisonniers daéchiques qui s'étaient rendus ont été exécutés sans procès par les Kurdes), la saignée dans ses effectifs est bien réelle.

Charles Michael 04/09/2017 14:06

Les barbus qui se défilent ? oui et non.
Daesh a lancé plusieurs contre-attaques pour essayer de rompre leurs deux encerclements. Succès initial limité mais riposte des SAA et appui aérien Russe les ont massacré à chaque fois dans les 24 heures.
Maintenant que quelques uns arrivent à fuir jusqu'à Der ElZor...

PS: Cher Observatus Géopiliticus, Ouch ! désolé de vous avoir mal initialisé
en punition je me suis auto-infligé de recopier 10 fois Observatus Géopoliticus
pas ici, sur mon cahier tout neuf de rentrée des classe

Madudu 04/09/2017 10:44

En effet, ils se sont peut-être seulement repliés dans le désert pour mieux contre-attaquer.

Laisser leur principal ennemi se réimplanter en plein milieu de ce qu'il reste de leur territoire n'est probablement pas une vraie défaite militaire.

lol

Enlil 04/09/2017 07:03

Votre retour s'est conjuré avec les bonnes nouvelles et Chronos, cher Léviathan, quel mois d'Août ! Le messager et le message sont pour une fois tous deux souhaités et appréciés.

Petite question (préoccupation) que je vous pose (si vous m'en accordez l'honneur) : Qu'en sera t'il de l'été indien ? Les forces de l'Etat syrien s'arrêteront elles à la frontière ? Ou pilloneront-elles Al-Qaim de l'autre côté de la frontière irakienne ?

L'attaque de la pénultième poche des petits hommes en noir à Hawija semble imminente. Le référendum Kurde (dont l'issue et l'organisation semblent pipés) viendra t'il gâcher l'apothéose ? Erdogogo attaquera et enflammera t'il la région ?

Heureux de pouvoir vous relire sire, en espérant que vous avez passé de bonnes vacances.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 11:46

@ Enlil
Un plaisir de vous relire, cher dieu du destin.
L'été indien... mmm... Daech s'écroule mais résistera sans doute avec acharnement le long de la vallée de l'Euphrate et notamment à Al Bukamal/Al Qaim, qui sera la dernière grande bataille du conflit syrakien.
Qui sera en face ? Le 4+1 a pris trop d'avance désormais et je ne vois pas (mais je peux me tromper) les Kurdes descendre aussi bas pour couper l'arc chiite, d'autant plus que le système impérial est lui-même très divisé désormais.
Ceci dit, les bisbilles entre Abadi/Sadr et Damas montrent que l'Iran ne contrôle pas tout en Irak. La lenteur inhabituelle pour libérer la province d'Anbar peut être vue dans cette optique, même si d'un point de vue tout à fait personnel, la réduction de la poche daéchique d'Hawija (à 90 km de chez moi) n'est pas forcément une mauvaise nouvelle ^^...
Bien à vous

Observatus geopoliticus 04/09/2017 00:31

Bonjour à tous,
puisque plusieurs commentaires parlent des sources, je réitère ma proposition : pour ceux que ça intéresse, vous pouvez me contacter par MP pour que je vous envoie la liste des sites que je consulte (attention, il y a des dizaines).
Bien à vous tous

Halwa 05/09/2017 10:43

Bonjour,
je suis intéressé par votre liste de sources mais n'ai aucune idée de la façon de vous contacter par MP. Quelle est la démarche à suivre svp ?
Merci d'avance et merci surtout pour la qualité de ce blog.

Roland 03/09/2017 21:40

Et enfin un avis personnel, je pense que le siège de Deir-Ez-Zoor sera levé avant la fin de la semaine prochaine, du moins pour la rive est de l'Euphrate. Surement Mardi ou Mercredi. Les petits gars de la SAA font du bon boulot, pour paraphraser quelqu'un.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 00:19

Le pilonnage quotidien par l'aviation syro-russe n'y est sans doute pas pour rien... Ajoutons que ce qui tenait la ligne Palmyre-Deir ez-Zoor était le verrou daéchique de Soukhna. Une fois sauté, tout devenait beaucoup plus facile.
Bien à vous deux

Roland 03/09/2017 22:04

Je me faisais exactement la même réflexion. Alors qu'on nous annonçait une résistance acharnée, la SAA avance de 20 kilomètres par jour depuis la semaine dernière. L'axe As-Sukhnah -Deir est libéré en quasi totalité, la SAA a pris position sur les hauteurs de la poche nord et apparemment, la jonction est effectuée ou du moins les deux forces sont en visuel. Pour Ma'adan, je crois que c'était essentiellement pour s'assurer de la loyauté des tribus de la vallée de l'Euphrate, tribus qui ont d'ailleurs payé le plus lourd prix lors de la contre offensive de daech. Mais il se murmure que à cette occasion, une grande part des divisions potentiellement combattantes des petits hommes noirs aurait été décimée, ce qui explique peut être le peu de résistance rencontrée ces jours ci. Enfin j'y vois un parallèle avec Tall-Afar qu'on nous annonçait comme une opération devant durer 3 mois et qui s'est soldée en un peu plus d'une semaine. De façon plus générale, on assiste là à l'assèchement des moyens de daech, tant par perte de terrain (et de puits de pétrole) que par l'arrêt des financements venus du golfe et d'outre atlantique.

(désolé pour le double commentaire, je me suis planté de bouton)

Madudu 03/09/2017 21:50

Apparemment la première jonction est déjà annoncée :

https://syria.liveuamap.com/en/2017/3-september-syria-deirezzor-al-maydani-director-is-now-just

Étonnant, les loyalistes ont finalement avancé comme dans du beurre ... je ne comprends pas pourquoi ils sont d'abord allés se casser les dents sur Ma'adan.

Roland 03/09/2017 21:29

Et puis en vrac: voltairenet.org (Thierry Meyssan), lesakerfrancophone.fr et thesaker.is pour les anglophones, sayed7asan.blogspot.fr (hezb), fort-russ.com, l'excellent southfront.org, reseauinternational.net et mondialisation.ca (à gauche toute), sarahabed.com (the rabbit hole), russia-insider.com évidemment pro-russe, blogs.rediff.com/mkbhadrakumar (Indian Punchline), viableopposition.blogspot.fr (USA, très pointu), stalkerzone.org (Russie-Ukraine), et enfin arretsurinfo.ch (rien à voir avec le site français).

Kevin 05/09/2017 08:45

Bonjour,
Comme le dit Michel Collon, il y a 2 erreurs à ne pas comettre avec les théories du complot: la 1ère est d'en voir partout, la 2nde est d'en voir nulle part. Je pense personnellement que Meyssan les voit partout et est donc très peu fiable (mais je ne suis pas historien, donc mon avis n'engage que moi)...

Observatus geopoliticus 04/09/2017 12:01

@ Madudu
Tout à fait, mon cher Madudu.
Je prends souvent cette image : un cercle avec un point au centre. Le point, c'est la MSN : désinformation, pipeau... On sait que la vérité est sur le cercle de l'info alternative, mais on ne sait pas à quelle hauteur, car on retrouve tout et son contraire sur ce cercle. Des analyses pertinentes s'approchant de la vérité comme d'invraisemblables délires guère meilleurs que la propagande de la MSN...

Madudu 04/09/2017 10:53

Meyssan est clairement à fuir !

Il mélange des choses vraies peu dites dans les médias mainstream avec de pures inventions sorties de nulle part.

Il ne faut pas se laisser prendre par des sources pareilles au prétexte qu'elles relaient des choses à consonance "anti-mainstream", ça ne suffit pas pour en faire des infos fiables.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 07:14

@ Roland
1. Les lecteurs de ce site ont surtout envie de ne pas lire les mêmes débats tous les trois mois...
2. Quelles choses se sont avérées fausses par la suite ? Des hypothèses/prédictions que j'émettais (avec toutes les précautions d'usage), sans doute. Mais jamais des faits présentés comme tels. Donnez quelques exemples plutôt que de baver...
3. Un historien de formation - nous sommes collègues donc - ne peut pas lire Réseau International ou Meyssan sans immédiatement éclater de rire.

Roland 04/09/2017 05:28

C'est certain mais comme je présume que les visiteurs de votre site sont désireux d'aiguiser leur sens critique, je pense qu'il est bon que chacun se fasse une opinion par soi-même. Quant à la fiabilité des infos, cela ne se vérifie souvent qu'à postériori. Même sur ce site, j'ai lu des choses qui se sont avérées fausses par la suite. Donc, relativisons avec les notions de n'importe quoi. Dans la même veine, ne confondons pas faits et opinions. Je suis historien de formation et cela fait quarante ans que je suis confronté à ces questions.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 00:21

@ Roland
Ouais enfin... On en a déjà parlé des dizaines de fois ici : une partie des sites que vous citez font dans le grand délire et ne sont pas plus fiables que la MSN. C'est bien beau de faire de l'info alternative, mais on y trouve tout et son contraire.

sapeur 03/09/2017 21:26

Le site Al-Masdarnews fournit des informations qui sont souvent confirmées ensuite par les "grands médias" nationaux par de discrètes brèves. Merci à OG d'avoir fourni ce lien.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 11:32

Parce que vous voyez la CIA derrière le putschinho minable de juillet 2016 ? Trois pékins et deux tondus, sans organisation, sans soutien, complètement perdus... Pourquoi pas un coup d'Etat du père Noël tant qu'on y est.
Des fausses infos dans le billet "Une poutinade" alors que tout y est factuel ? Non mais vous vous foutez du monde ? Si vous êtes là pour troller, vous allez être évacué fissa, je vous préviens.

Roland 04/09/2017 09:31

houla, baver? Bon je crois que j'ai compris. Pour les fausses infos, le fait par exemple que les USA (du moins un des centres de pouvoir là bas) ne seraient pour rien dans le putsch de Juillet 2016 en Turquie ainsi qu'à peu près tout ce qui est exposé dans l'article sur une soit disant "poutinade". Non exhaustif. Je n'ai pas parcouru tout votre site.
Quant à Meyssan, il a levé bien des infos que personne d'autre n'a relevées, alors non, je ne rigole pas en le lisant bien que comme toutes les sources, celle ci soit à croiser avec d'autres, c'est je vous le rappelle cher collègue, la méthode standard.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 00:23

@ Sapeur
Tout à fait, cher Sapeur, Al Masdar et SouthFront sont les deux mamelles de l'info sur le conflit syrien. Même les sites pro-rebelles comme syria.liveuamap.com ont fini par se résigner à y prendre leurs infos, c'est dire...
Bien à vous

Roland 03/09/2017 21:15

et pour suivre au plus près les opérations militaires en syrie, l'excellent militarymaps.info.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 00:25

Parfois un chouilla en retard tout de même...

Charles Michael 03/09/2017 17:03

Je voudrais souligner la qualité constante des informations, bonnes ou mauvaise pour la coalition, fournies par le site Al Masdar.

Une vraie leçon pour les journalopes et leurs encadrements par les propriétaires des MSM du Klan du Bien. Le triste Jean Pierre Filiu continue à bavocher dans l'Immonde, cette fois sur le thème : le clan Bachar va s'enrichir sur la reconstruction. Indécrotable !!
à petit
C'est bien en suivant régulièrement des blogs, comme celui de l'Observatus Geopoliticus, que nous avons tremblé pour Der ElZor, mais gardé l'espoir, et petit à petit vu la situation s'améliorer jour après jour.
Faut des nerfs et de la patience.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 21:37

@ BichFriz
Une retraite, peut-être pas, mon cher Friz, mais un bon moment, c'est sûr...
Bien à vous

BichFriz 04/09/2017 08:09

SI je puis me permettre, les meilleurs sources son celles qui alimentent la source ! L'hôte de ces bois, pour étayer son ramage, dispose d'un certain nombre de liens acquis au fil du temps j'imagine. Possédant cette impressionnante liste fournie par ses soins je dois dire que je n'en ai pas encore fait le tour de moins de la moitié ! Peut-être accepterait-il de vous la partager également si vous le lui demandez gentillement. Attention, pour tout potasser il vous faudra bien une retraite !

Observatus geopoliticus 04/09/2017 00:32

@ Charles
OG, pas OB...

Charles Michael 03/09/2017 19:25

La première chose je pense est de suivre les liens fournis ici, fournis par OB et la seconde c'est de juger à la longue les sites fiables sur les faits et trier l'excès d'idéologie, donc d'y passer plusieurs heures par jour.
Je suis retraité, vivant depuis des décennies ailleurs et reconverti dans une activité artistique, privilégié donc.

Je suis beaucoup(surout) de blog en anglais: Sic Semper Tyrannis, Strategic Culture, Moon of Alabama, Zero Hedges, land Destroyer, Nex Eastern Outlook, Asia Times, Indian Punchline, The Duran, Consertium news, Alastair crooke, global research, aussi Unz review (très droite) et counterpunch (gauche complexée).

En français Le Grand Soir, Comité Valmy, de Defensa, lescrises qui a fait un dossier exceptionnel sur le Maidan et l'Ukraine, Russeurope de Jacques Sapir, Russiepolitics, Dugaidéclin (la forét noire de Brocéliande), très éclectique donc.

en plus des sites cités par Madudu, que je croise parfois sur lescrises.

Il peut y avoir des spéculations différentes, des mises en valeurs différentes sur des faits, mais le vraiment important c'est d'avoir les Faits.

Madudu 03/09/2017 18:42

presstv.ir/French/, et la chaîne YT associée.

stratpol.com, et idem (plutôt centré sur la Chine et l'Europe de l'Est, biais pro-russe, pro-multipolarité affichés).

https://syria.liveuamap.com/ (le biais est pro-occidental)

https://en.wikipedia.org/wiki/Template:Syrian_Civil_War_detailed_map

http://galacteros.over-blog.com/ (honnête mais il existe un souci de rester compatible avec la présence sur les plateaux des grands médias, ce qui se comprend aussi)

Hermès Trismégiste 03/09/2017 17:08

Bonjour Charles, connaissez vous d'autres sites similaires ? Par similaires j'entends tout aussi impartial car malgré l'analyse d'OG j'aimerais connaître d'autres sources

Bertrand 03/09/2017 14:31

oublié le lien vers le papier d'Elijah Magnier. étant donné qu'il navigue dans la même zone géographique que vous, est-ce que vous l'avez déjà rencontré?

https://elijahjm.wordpress.com/2017/09/01/le-croissant-chiite-meurtri-par-la-lutte-que-se-livrent-lirak-et-le-hezbollah/

Observatus geopoliticus 04/09/2017 00:40

@ Bertrand
Oui, c'est intéressant et ça rejoint un de mes anciens billets sur la situation politique irakienne et notamment l'opposition Abadi+Moqtada (qui ne peuvent pourtant pas se voir en peinture) contre Maliki :
http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2017/05/cap-a-l-est.html

NB : pas rencontré Elijah.

Bertrand 03/09/2017 14:30

si l'alliance abadi+ moqtada al sadr remporte les prochaines élections en Iraq, quel impact est-ce que cela aura sur l'alliance 4+1?

faut voir la bagarre qu'il ya sur les réseaux sociaux contre l'accord (habituel) entre le Hezbollah et l'émirat islamique pour le transfert de combattants et de leur famille dans l'est de la Syrie!
alors d'accord, ce ne sont que les réseaux sociaux, mais certains sont de véritables faiseurs d'opinion.

Marsik 03/09/2017 09:39

Oui, une bonne nouvelle en perspective et bientôt les rats vont quitter le navire. Les tentatives actuelles des USA de venir au secours de Daech ici et là n'y changeront rien. On est d'ailleurs en train d'assister a une crise de folie USienne sans précédent et qui sait si c'est lié (ou pas) aux réussites enregistrées par le 4+1 en Syrie et le degré zéro de la lecture des événements en Syrie par les USA (c'est pas un simple incident diplomatique, j'en suis persuadé): la perquisition d'une mission diplomatique russe aux USA. Ô pauvre Convention de Vienne!

Observatus geopoliticus 04/09/2017 00:42

@ Marsik
Un petit correctif : depuis l'élection du Donald, il n'y a plus de soutien US même indirect à Daech.
Bien à vous

iznogoud 03/09/2017 03:21

Il est encore 7 du soir du samedi 2 de sept ici au Costa Rica cher O.G et en aprendant la bonne nouvelle de Zour et de ses assieges qui vont etre bientot liberes alors je vais feter ca :) merci encore pour vos posts

Observatus geopoliticus 04/09/2017 00:43

@ Iznogoud
Merci, mon cher. C'est l'effet papillon 2.0 : la libération d'une ville dans le désert syrien peut apporter le sourire jusqu'en Amérique centrale ^^

Antonio Lico 03/09/2017 03:10

Les forces du bien en Syrie semblent gourmsnds.
Des bonnes nouvelles pour la Syrie et pour un nouveau monde libre de l'empire.
Birn venue cher Observatus.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 00:45

@ Antonio
Merci, cher Antonio.
La Syrie est un cas d'école : pour la première fois depuis bien longtemps, le camp autoproclamé du Bien tout entier a échoué, sur toute la ligne. Un tournant dans la fin de l'unilatéralisme US.

Antonio Luci 03/09/2017 03:08

Les forces du bien en Syrie semblent gourmsnds.
Des bonnes nouvelles pour la Syrie et pour un nouveau monde libre de l'empire.
Birn venue cher Observatus.

CHAMPOISEAU 02/09/2017 23:46

Il faut venir prendre les informations chez vous pour savoir ce qui se passe en Syrie. Force de la coopération russo-syrienne face à la désinformation démentielle des medias occidentaux ..Merci à vous.

Observatus geopoliticus 04/09/2017 00:46

@ Campoiseau & Kevin
Merci, chers amis. Il n'est même plus utile de mentionner la MSN qui n'est même plus l'ombre de ce qu'elle fut...

Kevin 03/09/2017 01:18

Bonsoir,
Entièrement d'accord avec vous: l'imMonde &cie sont trop occupés à décrire Maduro comme le nouvel Hitler pour parler d'infos factuelles (après Kadaffi, Al-assad, Poutine, Erdogan, Rohani, Trump, c'est le tour de Maduro de faire führer dans les médias ;-)