Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques du Grand jeu

La journaloperie dans tous ses états

20 Juillet 2017 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Etats-Unis

Quel spectacle, mes aïeux ! Le reflux du système impérial ne pouvait que s'accompagner de l'hystérisation des médias à son service. Celle-ci semble atteindre des sommets en ce moment, un vrai festival.

Dans ce panier de crabes convulsifs et ignares, CNN vise depuis des années la première marche du podium. On se rappelle que la chaîne était allée jusqu'à oser accuser les hackers russes de la crise du Conseil de Coopération du Golfe :

Une fake news de plus dans un océan de délires. Un mois plus tard, on apprend que ce seraient en réalité les Emirats Arabes Unis qui ont piraté les sites gouvernementaux qataris, provoquant le déclenchement de la crise (qui avait évidemment des racines bien plus profondes) :

Voilà qui est déjà plus vraisemblable, même s'il faut toujours se méfier des désormais légendaires "sources anonymes" de la presstituée. Le "piratage" russe du Qatar est en tout cas complètement passé à la trappe et CNN s'est évidemment bien gardée de le mentionner. Salissez, salissez, il en restera toujours quelque chose...

Mais après tout, qu'attendre d'un média persuadé que le 14 juillet célèbre le centenaire de l'aide américaine à la France lors de la Première Guerre Mondiale ? Remarquez, CNN n'est pas seule à avoir quelques petits problèmes avec les dates et les guerres. Pour l'experte (défense de rire) ès affaires internationales de NBC, nous célébrons le centième anniversaire de l'entrée des Etats-Unis dans la Seconde Guerre Mondiale, ce qui n'a pas manqué de susciter une montagne de moqueries sur les réseaux sociaux. Et dire que ces médias sont la référence de nos plumitifs européens...

Le gentillet Newsweek, lui, sort les gros titres. Attention Mesdames et Messieurs : "Poutine n'est pas aussi intelligent que Trump (et beaucoup d'Américains) le pensent". Après une telle entame, l'on s'attend à du lourd, un dossier à charge contre Vladimirovitch ressortant les sempiternelles accusations. Mais ça fait flop dès la seconde phrase de l'article : "C'est du moins ce que pensent les adversaires du président russe".

Ah OK... On sent un grand désenchantement dans la MSN, même plus capable, pour certaines de ses composantes, de mener une propagande de qualité. Ca bave, ça bricole, sans aucun génie désinformatif. Triste époque...

Il est vrai que les "arguments" ne prennent généralement plus dans le grand public et la machine médiatique, ayant usé et abusé de mensonges, en a conscience. Alors mieux vaut encore ne rien dire plutôt que se couvrir de ridicule. C'est la voie choisie pour parler (ou plus exactement ne pas parler) de Mossoul. La ville a pourtant été presque entièrement détruite comme le montre la séquence avant/après suivante :

 

 

L'Alep rebelle n'a rien à envier à ces destructions, loin de là même. Mais vous comprenez, là-bas c'étaient le boucher de Damas et l'ogre russe qui menaient la guerre, tandis qu'ici c'est le camp du Bien. Alors silence radio, c'est plus sûr...

Et puisque l'on parle du Syrak, l'inénarrable Washington Post se lamente de la décision donaldienne de cesser le soutien de la CIA aux modérément modérés, au grand dam de McCainistan, rattrapé par le cancer qu'il a semé sur la planète pendant toutes ces années.

Initiative évidemment sensée de Trump qui respecte ainsi, avec retard certes car il avait tout le Deep State contre lui, l'une de ses promesses de campagne. Mais arrêter de financer et armer les barbus semble être une tragédie pour nos petits plumitifs et c'est évidemment l'ombre de Moscou qui plane derrière.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

effisk 25/07/2017 10:12

Bonjour,

Je n'ai pas encore fini de lire l'article et me suis arrêté à "Vadimir Putin isn't as smart as Trump (and many Americans) think".

Cette phrase se traduit de la façon suivante: "Vladimir Poutine n'est pas aussi malin que Trump (et de nombreux américains) l'imaginent".

Le sens de la phrase est donc "Vladimir Poutine n'est pas aussi malin que Trump l'imagine", et non pas "Vladimir Poutine n'est pas aussi malin que Trump".

Observatus geopoliticus 05/08/2017 08:09

@ effisk
Vous aviez mal lu, je n'ai rien modifié du tout.

effisk 05/08/2017 00:47

Vous me faites douter, vous avez modifié l'article ? J'avais lu "Poutine n'est pas aussi intelligent que Trump, et beaucoup d'Américains le pensent".

Observatus geopoliticus 25/07/2017 16:03

@ effisk
Bah oui, relisez attentivement le billet, c'est précisément ce qui est écrit : "Poutine n'est pas aussi intelligent que Trump (et beaucoup d'Américains) le pensent". Hum hum...

Grognard 23/07/2017 13:28

" Pendant que le bonze discourait ainsi, ils étaient arrivés aux frontières du pays du rêve.
Une stèle en marquait l'entrée.
On pouvait y lire ces mots:
Royaume du rêve et de l'illusion immense.
Deux inscriptions verticales encadraient cette sentence.
La première se lisait ainsi:
Quand le faux devient vrai, le vrai lui même n'est plus qu'un mirage.
Et la seconde:
Quand le néant devient la réalité, la réalité à son tour bascule dans le néant."
------------ Le rêve dans le pavillon rouge ----------

Piqué en introduction d'un chapitre des 36 stratagèmes.

Bertrand 22/07/2017 15:35

bonjour, concernant les media dominants/corporate,
a. au delà de l'explication évidente de leur prostitution *intellectuelle* (sic) comme l'a expliqué john swinton le 25 septembre 1880,
b. de leur complicité active dès lors qu'ils embrassent la narrative impériale du pentagone et de la CIA ; j'exagère à peine, mocking bird et udo ulfkotte sont des éléments probants :)

c. la 3e explication de la propagande du bloc américano-occidental, ce sont les audiences, les *ratings*!

voilà un véritable journaliste, qui mène une investigation avec caméra cachée pour faire parler les mecs de cnn et leur faire dire ce qu'ils pensent réellement du soit-disant russiagate..

http://www.voltairenet.org/article196991.html

Observatus geopoliticus 25/07/2017 23:13

@ Bertrand
Oui, les raisons sont variées. On pourrait y rajouter les abonnements saoudiens ou qataris, les conflits d'intérêts chez les grands groupes possédant les médias (Dassault)...
Au final, cette sentence définitive, de Noam Chomsky je crois : "Le mensonge est aux démocraties ce que la violence est aux dictatures".

Nostradamus1984 21/07/2017 17:47

Bonjour cher Observateur Geopolitique.
Permettez moi de vous remercier pour vos multiples articles très nourrissants intellectuellement en ces temps de disette. Cela faisait plusieurs mois que je n'avais eu l'occasion de vous le dire et votre travail mérite nos félicitations les plus sincères.

Je serais intéressé de connaître votre avis sur l'épisode de l'affaire Russe et de l'enquête de Mueller aux États uNis. Avec l'accélération de l'enquête du Special Counsil, sur le business de Trump, s'oriente t-on vers une mise en accusation de Trump a la chambre des représentants dans les mois à venir (la majorité d'un gOP étant assez clairsemée, on l'a vu avec l'épisode du Healthcare, avec l'opposition des relais de Mcainistan).

Trump peut il résister à ce mouvement massif du deepstate qui commence à se demander si Pence ne serait pas plus servile à leurs intérêts ?
Il faut dire que Trump n'essaye pas de leur compliquer la tâche avec ses déclarations à l'emporte pièce. Néanmoins vu ses bourdes je commence à croire que cela s'oriente mal, très mal, pour la poursuite d'une présidence trump , ne serait ce que jusqu'à noël.
Clinton News Channel et le parti démocrate (pourrissant sur pied) n'en demande pas moins !

À voir le sondage Présidentiel 2020 entre Trump et Zuckerberg (quelquun de bien pire que Clinton en la matière !) : 40% chacun et 20% d'indécis ! Vu les ignominies qui tombent sur Trump c'est quasi miraculeux. Alors la MSN décidé de faire feu de bois sur Trump pour se degager la voie.

Trump est un obstacle dont ils veulent se débarrasser. Résistera t-il ? une mise en accusation votée par une majorité est elle probable ? (le procès au sénat nécessitant 66 sénateurs sur 100, il est moins improbable qu'une mise en accusation ne requérant que 50% des représentants donc 24 républicains rebelles).

Qu'en pensez vous cher OG ? Je ne sais pas si il y a matière pour en faire l'objet d'un article mais assurément je pousse l'idée en temps que choix du public.

Bien à vous cher ami.

Observatus geopoliticus 25/07/2017 23:17

@ Nostradamus
Merci, cher ami. J'ai déjà promis (il y a parfois longtemps) tellement de billets (les Kurdes de Turquie, le nord-est asiatique) que je n'ose plus rien promettre...
Bien à vous

serge 21/07/2017 16:47

- Publication dans les médias turcs des emplacements en syrie des bases où opèrent des forces spéciales US (des mercenaires?) et des forces spéciales françaises (on a encore des sous?).
- Alexandre Zakhartchenko annonce la création d'un nouvel état - la Malorussie.
- Poutine avertit les États-Unis : "Ne cherchez pas à déstabiliser le Venezuela"
- Et comme dit précédemment déploiement de troupes russes du côté de Quneitra.
On sent bien une légère accélération du bordel.

Léa 21/07/2017 15:57

Bonjour, OG.
J'ajoute de l'eau à votre moulin sur le reflux impérial avec un excellentissime article de Nafeez Ahmed sur un rapport très amusant du Pentagone -- amusant parce qu'il révèle la même mentalité que leurs "médias". Incapacité to-tale à se remettre en question, impérialisme grotesque d'arrogance, méthodes mafieuses éhontées, inaptitude à traiter les peuples autrement que sur le mode de la manipulation... et ensuite, ils se demandent comment il se peut que tout cela se retourne contre eux et qu'ils perdent tous les jours du terrain ?
Le lien sur le rapport du Pentagone est dans l'article, au cas où vous souhaiteriez décortiquer ce chef-d'oeuvre vous-même.
http://www.entelekheia.fr/selon-etude-pentagone-lempire-americain-seffondre/

Observatus geopoliticus 21/07/2017 17:42

@ Léa
Merci, chère Léa.
"Mais la vision émergente du Pentagone n’a rien pour inspirer confiance : le rapport demande une expansion massive du complexe militaro-industriel"
>>> Un grand (et ennuyeux à force) classique de l'histoire. Relisez la chute de l'empire romain, la chute d'Athènes etc, c'est toujours la même mécanique.

ZZZ 21/07/2017 14:53

Des bonnes nouvelles en pagaille en effet ces derniers jours.A la suspension du financement états-unien des "rebelles modérés" (avec d'énormes guillemets) et le cancer agressif du terroriste en chef Mc Cain mentionnés par OG,on peut ajouter la crise qui s'approfondit entre le sultan turc et l'Occident.L'agence anadolu n'a rien moins que dévoilé les positions US dans le nord syrien (mettant en danger soldats états-uniens et leurs vassaux) tandis que la grosse Bertha germanique suspendait les livraisons d'armes à la Turquie à la suite d'arrestations de militants des droits de l'homme sur le sol turc.C'est tout bénéf pour la Russie et la Syrie qui peuvent espérer un comportement plus assagi du derviche tourneur ottoman (selon l'excellente expression d'OG).
Sur les frontières libano-syriennes,une grande offensive armée libanaise-HezbAllah-armée syrienne est lancée visant à reprendre aux terroristes de tout poil les hauteurs stratégiques de la région.
Enfin,cerise sur le gâteau,les contingents russes se déploient au Sud syrien conformément à l'accord de cessez-le-feu russo-états-unien (non signé par les Iraniens ni les Syriens) à la fureur du netanyahou et de sa clique.
Pourvu que ça dure...

Observatus geopoliticus 21/07/2017 17:39

@ ZZZ
De quoi déboucher quotidiennement une bouteille de champagne, cher ZZZ ! Le principe de réalité s'impose tout simplement chaque jour un peu plus et les contradictions inhérentes du camp autoproclamé du Bien sont toujours plus criantes.
Bien à vous

Jimoni 21/07/2017 14:52

En parlant de Mossoul, je suis persuadé qu'avec du recul, on va se rendre compte que cette bataille est un fiasco. En tout cas, c'est mon analyse. Sur mon modeste blog, j'ai estimé que c'était une victoire à la Pyrrhus : pertes plus nombreuses chez les irakiens, ville détruite, nombreux civils tués... L'Irak est très affaibli, et la bataille a tout sauf été propre.

Jimoni 22/07/2017 17:49

C'est une série de trois articles. Un premier sur le bilan de la bataille en elle-même. Un deuxième sur les difficultés politiques de l'Irak après la bataille. Un troisième sur l'avenir de Daesh après la bataille. En tout cas, merci OG :)

http://passion-strategie.over-blog.com/tag/bilan%20de%20la%20bataille%20de%20mossoul/

Observatus geopoliticus 21/07/2017 17:36

@ Jimoni
Donnez donc le lien vers votre article, cher Jimoni.

Georges Clounaud 20/07/2017 20:44

Dans le même ordre d'idée, notre président jupitérien organiserait-il des "diners de cons" à l’Élysée où adhère-t-il à la bouffonnerie béhachélienne ? : "Invité à l'Elysée, Bernard-Henri Lévy regarde son dernier documentaire avec Emmanuel Macron"

https://francais.rt.com/france/41187-invite-elysee-bernard-henri-levy-projection

J'imagine la scène et le grotesque de la situation !

Par ailleurs il est cohérent que l'ineffable philosophe botulien rentre dans un conflit médiatique ouvert avec le Monde Diplomatique. C'est un des rares journaux français qui a su resté digne et honnête dans ses analyses des problématiques et des conflits que vous traitez avec talent cher OG....

https://francais.rt.com/france/41207-monde-diplomatique-bernard-henri-levy-declare-guerre

Observatus geopoliticus 21/07/2017 17:35

Tout à fait d'accord avec vous tous sur le Diplo, l'un des (très) rares à sortir du lot. Pas étonnant dans ces conditions que la boussole qui indique invariablement le sud (je parle évidemment de BHL) s'en prenne à lui.
Mais comme le dit Antonio, ne polluons pas cette page en mentionnant ce personnage...
Bien à vous tous

Madudu 21/07/2017 12:59

Pour ne pas me fâcher ? Je n'ai pas compris votre remarque.

fb67 21/07/2017 10:43

Bonjour,

Bon après les frères Bogdanov invités à fêter son élection et la député EM astrologue patentée, sans parler de l'hystérique carbone Hulot pour ne pas fâcher Madudu, l'arrivée de l'entarté me paraissait inéluctable: voilà c'est fait!
Quant au Diplo, c'est le seul papier que je lis encore, à part le canard que j'ai appris à déchiffrer ici, merci OG

António Lico 21/07/2017 01:41

Bonsoir.
Peut-être BHL a pu trouver "l'insigne philosophe BOTU"........ dans les sable de Mosul
Si la saloperie est l'mage de marque de la journaloperie touts azimuths, BHL....bon je peux pas exprimer ici; les paroles à user serait três inaptes pour ce magnifique blog.
Bien à vous.

Grognard 21/07/2017 01:16

@ Georges Clounaud
Bonsoir,

Si j'étais politicien, ce qu'a Dieu ne plaise ; je me garderai bien de côtoyer BHL.
Ce type est contagieux.
Il faut le mettre en quarantaine a perpétuité.
Le service de protection du PR fait maintenant face à un nouveau risque: l'entartrage.

Freddi 20/07/2017 20:34

Quel plaisir à vous lire.
Concernant Mossoul, je n'ai jamais entendu parler du nombre de victimes civiles sur les différentes antennes de radioFrance alors que pour Alep les décomptes étaient quotidiens.
En ce moment, c'est haro sur le Venezuela et tous ces morts nécessairement du côté des gentils manifestants.
Ce qui est marrant c'est que ces journalistes commencent à se plaindre avec mépris des gens qui utilisent à leur encontre le terme de "journalope" (encore ce soir sur France Culture dans l'émission du grain à moudre sur l'Inde).
Soit, ils vivent sur une autre planète, soit ils tiennent volontairement un discours bien le doigt sur la couture de notre OTAN adoré.

Kevin 21/07/2017 20:22

D'accord avec Freddi: lemonde.fr a un parti pris anti-chavez anti-maduro flagrant. Et leur mauvaise foi est hallucinate... Et la chronique France intox que j'ai entendu sur la Syrie etait a peu pres aussi ridicule...

Observatus geopoliticus 21/07/2017 17:45

@ Freddi
Motus et bouche cousue de la MSN sur le décompte de Mossoul. Et pour cause, on parle sans doute de milliers voire de dizaines de milliers de morts.
Quant aux complaintes des journalopes pleurnichards, vous connaissez le mot désormais éternel de Bossuet : "Dieu se rit des gens qui pleurent les effets dont ils chérissent les causes".
Bien à vous

Madudu 20/07/2017 21:17

Ha ! L'autre fois sur France "Info" il était question d'un premier ministre indien digne de l'ignominie qui afflige Trump ("nationaliste hindou", "mesures anti-économiques débiles", "populiste", ...). Le mot "génocide" avait même été prononcé.

Qu'en était-il dans ce que vous avez entendu ?

simplet 20/07/2017 19:11

Mais c'est du même ordre ici. Le chef de 39 ans qui n'a pas de conseil à recevoir pour faire la guerre, mais qui n'a jamais approché une caserne...
Mon de fous furieux, prétentieux et arrogants!

Madudu 21/07/2017 09:14

Plutôt rassurant donc, tant mieux ! :)

Freddi 20/07/2017 21:40

C'était plutôt intéressant avec 3 invités qui ressituaient la politique gouvernementale dans le contexte de la plus grande démocratie locale tant en faisant des comparaisons plutôt pertinentes avec nos pays européens.
Ne connaissant pas grand chose à l'Inde, j'ai trouvé les intervenants plutôt bons et non caricaturaux.

Caracole 20/07/2017 19:10

Bonjour OG,

Avez vous regardez les commentaires du l'article du WAPO sur la fin de l'aide financière à Al Qeada ?
Je n'en reviens pas.
J'ai toujours eu la faiblesse de croire qu'il ne fallait pas juger un peuple en fonction de l'action de ses gourvenants. J'ai été trop optimiste, alors même que j'ai travaillé un peu aux États-Unis (j'y étais au moment des 1eres révélations de snowden). J'ai réalisé là-bas qu'il ne sert à rien de parler de choses sérieuses avec les Ricains.
Mais là, c'est d'un autre niveau.
Un parmi tant d'autres: "He is openly betraying our interests and obeying Putin's orders."
Finalement le cancer des États-Unis n'est pas seulement dans son élite, mais dans sa population même.
J'ai rarement été aussi choqué. Même les commentaires sur les articles du monde me semblent plus sensés.
Que les US se fassent détruire et ses habitants massacrer comme ils le font depuis plus de 60 ans.

bozi lamouche 23/07/2017 16:44

@kevin : new york et la californie ont voté pour la très intelligente barbare.

Kevin 21/07/2017 20:25

Caracole: ça depend ou vous allez aux US. Les new yorkais et californiens on en majorité un cerveau en état de marche. Je suis moins sur pour les états du centre/sud (Texas, Mississippi, etc)

Yom 21/07/2017 13:53

@Madudu

Attention à l’effet prisme d’Internet qui tant à regrouper les gens par affinités, si bien qu’ils peuvent se sentir forts et nombreux à soutenir un courant d’opinion quand IRL ils sont en fait noyés dans une masse, au mieux d’indifférence, au pire d’opinions contraires.

Combien de photos de chatons sont elles publiées chaque jour pour chaque commentaire éclairé suite à un article sur la politique internationale, l’état du monde ou les derniers développement du grand jeu ? Combien d’exemplaire du Monde, du Figaro ou de Libé pour chaque visite sur ce blog ?

BichFriz 21/07/2017 11:15

Caracole... Comme dans la Horde du Contrevent ?

Madudu 20/07/2017 21:11

Observatus a raison, quand les commentaires internet sont globalement favorables à un article de journalope c'est que la modération a été rude ^^

S'il y a bien un "lieu" qui est infesté jusqu'au coup d'anti-impérialistes "réinformés" c'est internet, aux US comme en Europe.

Observatus geopoliticus 20/07/2017 19:23

@ Caracole
Diantre, vous vous emportez, mon cher Caracole. Pour être honnête, les commentateurs du NYT et WP sont souvent en désaccord avec les billevesées distillées par ces journaux. Peut-être que la modération a reçu de strictes consignes de censure désormais...

Rouget 20/07/2017 19:09

À ajouter qu'utiliser ce genre de service permet d'éviter à ces médias de toucher l'argent de la publicité ! Utile... http://archive.is/

simplet 20/07/2017 19:06

Là on est plutôt dans la loge de concierges. Désolé et pardon aux concierges dont certaines sont bien meilleures que ce qui est exposé ci-plus haut.

Observatus geopoliticus 21/07/2017 17:31

@ Simplet
LOL, c'est pas faux...