Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques du Grand jeu

Press... pressti... presstituée

2 Juin 2017 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Europe, #Russie

Que n'avait-on entendu pendant la campagne présidentielle à propos du piratage de Macron par les hackers russes ? L'ours revenait le couteau entre les dents menacer la démocratie et notre glorieuse presse indépendante montait courageusement en première ligne pour faire face, le stylo à la main, au danger. L'imMonde, le Fig à rot ou le Nouvel oups s'élevaient hardiment contre l'incarnation du Mal :

Seul petit problème : il n'y a jamais eu de piratage russe. C'est ce qu'affirme Guillaume Poupard, le directeur de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes :

Selon le patron de l’agence de cybersécurité française, aucune trace du groupe de hackers russes accusés d’avoir fait perdre Hillary Clinton n’a été trouvée dans les « Macronleaks ».

Les hackers russes accusés d’avoir piraté le Parti démocrate pendant la présidentielle américaine ne sont pas responsables de l’attaque informatique qui a visé la campagne d’Emmanuel Macron à la veille du second tour.

C’est ce qu’a déclaré aujourd’hui Guillaume Poupard, le directeur général de l’ANSSI (Agence nationale de la sécurité des systèmes), dans une interview à l’Associated Press.

Le patron de l’agence française de cybersécurité affirme que l’enquête n’a trouvé aucune trace du groupe APT28 dans la diffusion de documents internes émanant de l’équipe de campagne d’En Marche ! dans la soirée du vendredi 5 mai, moins de deux jours avant le deuxième tour du scrutin.

Selon Guillaume Poupard, le hacking de la campagne de Macron, que certains avaient qualifié de « Macronleaks », était « si générique et si simple qu’il pourrait être l’œuvre de n’importe qui. On peut même imaginer qu’il peut avoir été commis par une personne seule, dans n’importe quel pays ».

Les partisans du futur président avaient dénoncé une tentative de déstabilisation de dernière minute.

L'intox est éventée et nos petits plumitifs morveux de la propagandastaffel sont bien embarrassés. Consigne a été passée, qui se résume en trois syllabes: omerta. Impossible de trouver la nouvelle dans les colonnes de notre héroïque presse libre et démocratique...

Si les vrais sites d'information (ZeroHedge, RT) n'ont pas ces pudeurs, il faut également noter que la presse régionale française sauve l'honneur. Ou plus exactement une partie d'entre elle, qui appartient au groupe EBRA. Le Dauphiné libéré, Le Progrès, Les Dernières Nouvelles d'Alsace, l'Est républicain ou L'Alsace ont tous relayé l'info :

Un îlot de lumière dans un océan d'hypocrisie...

Et maintenant, que nous dit cette affaire sur le plan géopolitique ? Le général Pinatel - par ailleurs universitaire et auteur de livres sur les relations internationales - nous donne une première explication :

- Le directeur général de l'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'information (ANSSI) Guillaume Poupard a expliqué dans un entretien à AP qu'aucune trace de hacker russe n'avait été relevée dans l'attaque de l'équipe de campagne d'Emmanuel Macron. Cette déclaration est-elle selon vous étonnante ou inattendue ?

- Si Guillaume Poupard a pu le dire à la presse, c'est qu'il en a eu l'autorisation. Il devait probablement avoir cette information depuis quelque temps et attendre l'aval du gouvernement pour en parler. Il s'agit certainement d'une des retombées de la rencontre à Versailles entre les deux chefs d'Etat français et russe. Cela montre qu'il y a une volonté du président français de dégel avec la Russie. C'est clairement un signe. Je pense qu'Emmanuel Macron a été convaincu par Vladimir Poutine que la Russie n'avait rien à voir avec ces cyberattaques et que cela allait probablement dans le sens des convictions des services de renseignement français. Tout cela signifie qu'Emmanuel Macron a une volonté d'aboutir à une relation d'Etat à Etat et non pas de vassal des Etats-Unis face à la Fédération de Russie. C'est un petit pas qui ne passera sans doute pas inaperçu en Russie.

- Peut-on imaginer que les propos de Guillaume Poupard mettent fin aux accusations envers la Russie ou le doute subsistera-t-il ?

- Cela prendra du temps. Les accusations politiques vis-a-vis de la Russie ont une source permanente : l'avis des anglo-saxons – aussi bien les Anglais que les Américains. Ils mènent une campagne de désinformation depuis des décennies vis-a-vis de la réalité russe. Ils n'ont jamais pris le virage de la Guerre froide pour des raisons stratégiques. Or, de nombreux médias français sont à l'écoute de ce qui se passe aux Etats-Unis et de ce que disent leurs médias. Les accusations ne vont pas s'arrêter comme ça. Il faudra qu'il y ait une période de travail de la part du président et du gouvernement pour expliquer que nous sommes sortis de la période antérieure vis-à-vis des relations franco-russes.

- Comment expliquer que cette déclaration d'une personnalité officielle française ne soit que très peu reprise par les médias du pays, eux qui avaient été si prompts à partager la rumeur d'une cyberattaque liée aux hackers russes ?

- Les médias français ont été ces dernières années à la solde de la vision américaine en reprenant tout ce que leur donnaient les médias américains sans aucune vérification ou validation. Cette information doit les embêter un peu mais maintenant que cela a été dit, elle sera forcément reprise.

Notons que le général reste très pudique vis-à-vis de la presse, évitant de dire l'évidence : la MSN européenne est tout simplement vendue à la CIA comme l'a montré l'affaire Udo Ulfkotte en Allemagne. Mais laissons là les turpitudes de la presstituée pour nous élever un peu.

Ainsi, cette affaire confirmerait ce que nous disions avant-hier, à savoir un dégel des relations russo-européennes :

Assiste-t-on à un changement de direction de l'euronouillerie, désormais orpheline de son maître américain ? Si Macron dit tout haut ce que Merkel pense tout bas - et il y a de bonnes raisons de croire que le premier est le porte-parole de la seconde -, on est peut-être en train d'assister à un rééquilibrage du Vieux continent. L'avenir nous le dira... Mais on comprendrait mieux alors la flagornerie de la caste médiatique, cachant sous les épithètes dithyrambiques une redirection peu glorieuse pour elle.

Relevons que Poutine l'a joué très fine, laissant Macron sauver les apparences. Interrogés sur le "piratage russe" avant la fastueuse réception de Versailles, les porte-paroles du président français bottaient en touche, affirmant qu'on ne revenait pas sur le passé. Cette magnanimité de façade cachait une réalité plus crue : il n'y avait jamais eu de hackers russes.

Le Kremlin aurait pu pulvériser cette fable et démonter l'hypocrisie de l'Elysée. Fidèle à sa philosophie, Vladimirovitch a préféré laisser la porte ouverte et permettre à son interlocuteur de sauver la face. Un grand fauve indulgent avec un jeune lion disait Caroline Galactéros. Désormais, le lionceau a une dette...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

spider hackers 08/08/2017 23:51

Bonjour à tous, Avez-vous besoin d'un service de piratage urgent?
Ensuite, contactez:
Spiderhackers95@gmail.com
Pour les meilleurs services de piratage. Ils ont simplement transféré de l'argent sur mon compte à partir du compte bancaire d'une entreprise.
Je sais à quel point les pirates informatiques fonctionnent, ils ne s'annoncent jamais qu'ils sont toujours discrets.
J'étais tellement désespéré pour un travail de piratage jusqu'à ce que mes amis m'ont présenté à ces superbes équipes de piratage.
Ils font toutes sortes de piratage allant de;
-Hacking and upgrading of University Grades
-Bank Hacking and transfer
-Sales et livraison rapide de cartes ATM vierges pour le retrait instantané et les transactions en ligne.
-hacking de tous les profils de médias sociaux. Par exemple, Whatsapp, Facebook, Twitter, Instagram, Gmail, Yahoomail, Skype, Hotmail, Aol e.t.c.
- Système judiciaire et casier judiciaire clair.
- piratage général de base de données.
-Récupération des fichiers / documents perdus
-DUI
-Sales de tous les logiciels de suivi de piratage et de périphériques.
-Les enregistrements et les systèmes de l'entreprise,
- Comptes bancaires, comptes Paypal
-Hacking of Paypal, BITCOIN, One Coin, Perfect Money e.t.c.
-Hacking of Credit and Débit Card.
-Monitor trace et récupère tout téléphone et adresse courriel volés
-hack adresse IP
- Appelez l'appel de quelqu'un et surveillez leur conversation
CONTACTEZ-VOUS et vous serez heureux que vous l'ayez fait.
Spiderhackers95@gmail.com

Pendule de Newton 07/06/2017 00:55

Chers lecteurs,
Avez vous vue dans les alentours O.G ou bien il s'est offert un petit break bien mérité......
Bien à vous

Observatus geopoliticus 07/06/2017 12:41

Ha ha, chers amis, ni terre battue rouge ni retour au pays de Bacchus pour goûter la dive boisson (trois fois hélas).

jef 07/06/2017 01:48

Cher Pendule, OG est au choix à Roland Garros pour soigner son revers (nul n'ignorant l'efficacité de ses coups droits) ou à Saint Petersbourg (tout le monde sachant qu'il ne croit pas au grand complot mais qu'il est un observateur attentif des cours monétaires et énergétiques, domaine où, Dieu me savonne, les États ont encore leur mot à dire.

La prudence étant néanmoins de mise sur ce site, je n'écarte pas un très honorable souci de santé et de longévité. J'entends parler de l'appel d'un rosé frais ou du pinot noir d'Alsace. Pour qui vit dans des terres lointaines soumises aux plus terribles interdits, comme il doit être doux de revenir en fin de printemps dans le pays d'adoption de Bacchus!

Nour 06/06/2017 21:45

Bonjour à tous ! Quel avenir selon vous à la stratégie américaine de détruire tout ce qui approche le triangle syro-jordano-irakien et qui n'est pas modérément modéré ? Que pensez-vous du coup de pression saoudo-americain sur les Qataris? Le but est-il de les faire passer à la caisse, de les couper des russes ou de les jeter dans les bras iraniens ? La politique sur les quinze dernières années des USA dans la région semble être de crier le plus fort possible contre l'Iran tout en le renforçant objectivement (chute de saddam,hysterie anti-russe et anti-iranienne poussant les uns vers les autres, traitement des affaires syriennes, yéménites et maintenant qataris ne donnant nul autre choix au belligérant de s'allier à l'Iran)... On voudrait recréer un cycle de guerres façon 1ère guerre mondiale on ne s'y prendrait pas mieux...

Observatus geopoliticus 07/06/2017 12:43

@ Nour
Cher ami, pas sûr du tout que les Américains soient derrière le coup de pression contre le Qatar (voir le dernier billet).

Grognard 06/06/2017 18:26

Bonjour Alaric
05/06/2017 13:11

La base aérienne d'Al-Udeid au Qatar c'est 10.000 hommes.
Le spectre des missions des aéronefs couvre tout le moyen-orient ainsi que le Pakistan.
Il y a forcément une part de gesticulation dans tout ça.
L'Arabie Saoudite y voit peut-être là une occasion de réaffirmer son leadership.
Nous ne savons pas non plus quelle quantité d'eau se trouve dans le gaz du moyen-orient.
Le Quatar ferait-il office de paratonnerre?
Bref, regardons sous le tapis.

Alaric 08/06/2017 02:43

On a sous les yeux la preuve qu'on ne les laisse pas faire ce rapprochement , justement ...
cf le nouvel article d'OG

bozi lamouche 07/06/2017 17:06

@alaric
certes mais les laissera-ton faire ce rapprochement ? le qatar est-il fiable ? ...

Alaric 07/06/2017 00:09

@ Bozi


http://galacteros.over-blog.com/2017/02/qatar-russie-une-lune-de-miel-energetique-a-l-ombre-de-la-crise-syrienne.html


http://www.opex360.com/2016/09/09/la-russie-le-qatar-ont-signe-accord-militaire/

bozi lamouche 06/06/2017 23:34

bonsoir
un rapprochement qatar-russie est difficilement acceptable :
iran + qatar + russie près de 50 % du gaz de la planète...

Alaric 06/06/2017 20:59

Oui je pense plutôt que le mouvement principal vient de l'arabie saoudite , les USA ayant déclaré qu'ils n'avaient rien contre le Qatar et continueraient à utiliser leurs bases .
Le dictateur égyptien est lui probablement irrité par le soutien qatari aux frères musulmans en Egypte et Haftar (l'homme fort de la Cyrénaïque ) par ce même soutien aux milices islamistes en Libye .

Etant donné l'afflux d'argent qatari en europe et l'utilité stratégique de ce pays pour les amerloques, je pense donc à une querelle régionale provoquée par le rapprochement du Qatar avec la Russie

Grognard 06/06/2017 18:57

J'ai oublié de préciser la base aérienne US.
Les effectifs ne laissaient que peu de doute sur sa nationalité.

pat 06/06/2017 14:51

Les médias des milliardaires qui ont porté Macron au pouvoir détruisent la démocratie, tranquillement. Leur seule préoccupation est de conforter la majorité rem aux législatives et donc un grand nombre de députés issus de grandes entreprises. Tout aussi tranquillement ils démonteront tout notre système social au nom du progressisme qui est le nouveau terme employé pour remplacer celui de réactionnaire qui fait tâche dans le paysage. Si vous votez pour eux, vous serez responsables des actes de ces individus.
Les médias ne sont qu'un de leurs outils, très utile acheté pour réaliser ces travaux infâmes de destruction d'un indispensable avenir en commun.

GUS 06/06/2017 14:33

C'est mon premier message sur ce site, dont je suis devenu accro, comme beaucoup ici.

Tout d'abord, un immense merci pour la qualité de votre travail. Vous démontrez qu'il est tout à fait possible de prendre position (il n'y a pas d'information "neutre" n'en déplaise à l'Immonde) tant en faisant de la vraie information. La clé c'est l'honnêteté.
Une petite critique. Tout à la joie de voir un empire mortifère s'effondrer, vous maniez parfois un humour qui me parait déplacé lorsqu'il s'agit de couvrir des conflits où des hommes meurent. Quand bien même il s'agit des "petits hommes noirs", enfants perdus d'un nihilisme auquel l'occident a bien contribué.

Observatus geopoliticus 07/06/2017 12:46

@ GUS
Bonjour et bienvenue, cher lecteur.
Oui, l'ironie et l'humour noir font partie de l'identité de ce blog, c'est ainsi qu'il a été pensé. Votre serviteur a écrit des articles au ton bien plus "sérieux" dans des revues ; il n'a pas l'intention de s'embêter à refaire ça ici.

Euclide 05/06/2017 19:20

Bonjour ou bonsoir à tous,
Cette histoire d'accusation du financement du terrorisme islamique chez les chameliers sent mauvais.
Il y a des ressemblances avec l'attentat de l'Archiduc autrichien à Saravejo en juin 1914. Un mois et demi plus tard commençait la Grande Guerre.
Soit les chameliers arrivent à contrôler leurs nerfs soit c'est le syndrome Saravejo ( voir ma phrase ci-dessus) . Le seul pays a possèder une culture militaire est l'Egypte à l'exception de l'Etat d' Israel , bien sur.

Alaric 05/06/2017 21:23

Ce qui est le plus hilarant, ou aberrant au choix, c'est quand même que l'arabie saoudite ait le culot d'accuser un autre état de soutenir le terrorisme ...

Nour 05/06/2017 11:45

Bonjour, Quelqu'un comprend ce qui se passe entre le ccg et la Qatar? Meyssan parle de changement d'alliance dans la région ? Le prétexte semble être des plus fallacieux (lien avec l'Iran, sponsoring du terrorisme => hôpital qui se fout de la charité)... quels enjeux selon vous? Merci

Observatus geopoliticus 07/06/2017 12:48

@ Michel
Heu... êtes-vous sûr de l'axe que vous citez ? ^^

Grognard 05/06/2017 17:58

Bonjour Nour,

Ils vont s'arracher les cheveux dans les salles de rédaction parisiennes.
Après cela comment voulez-vous taxer de complotisme ceux qui affirment que le Quatar finance le terrorisme?
Il ne faudra pas oublier la "petite variable d'ajustement" que constituent les investissements quataris en France.

Tions tant que nous le pouvons encore.

Alaric 05/06/2017 13:11

Ça fait un moment que le Qatar se rapproche de la Russie . Anticipant la défaite de leurs djihadistes en syrie et l'embourbement yémenite , ils ont pris les devants et effectué un tournant diplomatique depuis pas mal de temps déjà, signant des accords militaires et énergétiques avec les russes :

http://galacteros.over-blog.com/2017/02/qatar-russie-une-lune-de-miel-energetique-a-l-ombre-de-la-crise-syrienne.html

http://www.opex360.com/2016/09/09/la-russie-le-qatar-ont-signe-accord-militaire/

Evidemment, on grince des dents au Pentagone et à Riyad , d'où la possible expulsion du Qatar

michel 05/06/2017 13:08

Bonjour,
Il semble: renforcement des velléités de l'axe Egypte-Israël-Syrie-Iran. Faux Firewall pour exacerber les tensions européennes, notamment migratoires.

Corinne 04/06/2017 23:02

Je ne pense pas que l'info de la non-existence des "hackeurs russes" soit liée à la rencontre Poutine-Macron. L'intrigue semble plus complexe : Wikileaks s'est penché sur les "Macron Leaks" dès leur sortie, et le jour suivant, publiait sur Twitter que des dossiers d'une fuite macronienne postée sur 4Chan avaient été imprimés, puis scannés. Apparemment, ces dossiers avaient été imprimés à quelques minutes d'intervalle sur deux imprimantes dont l'organisation déduisait logiquement qu'elles se trouvaient -- forcément -- dans la même pièce, et dont l'une était un modèle d'un coût de 100 000 dollars. Wikileaks a ensuite ajouté un détail tueur : ces machines ont une signature unique et peuvent être retrouvées. Le jour suivant, l'histoire des Macron Leaks (organisées par "les Russes" ou pas) s'évaporait des médias français.
Peut-être ai-je mauvais esprit, mais d'après moi, ces deux imprimantes auraient été retrouvées... dans les locaux de la campagne Macron. D'où, aujourd'hui, sa disculpation des Russes. Il ne manquerait plus que RT et Sputnik (ou Lavrov, ou Peskov) lui demandent publiquement de retrouver les deux imprimantes...

Observatus geopoliticus 07/06/2017 12:51

@ Corinne
Bonjour chère lectrice, l'info de la non-existence date évidemment d'il y a plus longtemps. Mais c'est la date de sa divulgation qui est intéressante.
En tout cas, merci pour ces précisions.

Grognard 03/06/2017 19:00

Bonjour OG,

Sympa d'être venu nous servir la pâtée avant ce week-end à rallonge..

Pinatel ne se mouille pas trop effectivement.
Les généraux et moi cela fait deux.
J'avais reproché à l'un d'eux que ses confrères sous prétexte qu'ils avaient des feuilles de chêne sur leurs "kébours" de cérémonie ces derniers se sentaient obligés de réfléchir comme des glands.
Ce à quoi il avait répondu:
- "Etre général n'a jamais été une preuve d'intelligence".
Il y a peu j'ai lu la prose de l'un d'eux ; que j'avais connu sous lieutenant.
Le pauvre ne s'est pas arrangé!
Espérons qu'il n'ai jamais de commandement opérationnel.
--------------------------------
Je ne m'étonne pas trop des performances des journalistes qui tiennent le haut du pavé chez nous, pour deux raisons:
- Si nous disposions de leurs CV nous constaterions qu'un nombre non négligeable est diplômé d'une université US.
- Nous constaterions également que bien peu ont, par exemple, une maitrise d'histoire, d'économie ou de toute autre matière qui permet d'avoir des analyses pointues sur un sujet donné.

Quant aux membres de la dernière étagère de la fonction publique d'état, l'art de botter en touche est un talent qu'ils cultivent au point d'étonner un Christophe Lamaison.
J'ai eu l'occasion d'observer à mon endroit le comportement d'un échantillon de ces "gonzes" sur des territoires qui leurs étaient plus habituels que pour moi.
Qu'en dire si ce n'est qu'ils déteignent au lavage et qu'une fréquentation assidue de leur caste a vite fait de nous (j'ose le nous) les rendre méprisables pour une bonne part.

bluetonga 03/06/2017 11:47

Presstituée, une vocation, que dis-je, un sacerdoce. Mais la propagande, ce n'est pas seulement flétrir les têtes d'affiche comme Poutine, Assad ou Moreno. C'est aussi veiller aux seconds couteaux.

Je suis tombé sur un reportage édifiant de Paris-Match concernant une pays où sévissent d'horribles cliniques destinées à "guérir" - en les torturant - d'innocents homosexuels. Appréciez non seulement le poids des mots mais également le choc des photos :

https://parismatch.be/actualites/societe/46540/photographe-infiltree-lenfer-cliniques-equatoriennes-guerir-lhomosexualite

Où cela se passe-t-il? En Ecuador bien sûr, l'horrible dictature qui prétend donner asile à Assange et réduire la pauvreté de sa population en refusant les marchés prédateurs américains. Pour être sûrs de faire d'une pierre deux coups, on trouvera un peu plus loin un autre témoignage, celui d'une innocente victime gay de l'horrible Kadyrov cette fois (lequel n'hésite pas à recourir aux bons vieux camps de concentration pour les éradiquer, sur les conseils de Vladimir ça va sans dire).

Coïncidences? Non. Dévouement et professionnalisme des bonnes gagneuses que sont nos officines de presse. Gagneuses de voix et de consentements populaires pour leurs proxénètes vulgaires des affaires, de la finance et de la politique.

Sinon, si j'étais gay, il me semble que je serais un peu mal à l'aise d'être systématiquement rétrogradé au titre de bébé-phoque et sacrifié pour servir des causes inavouables.

Madudu 03/06/2017 15:32

Une perle, cher Bluetonga !

Extrait choisi :

"Un trauma que Paola Paredes n’a pas souhaité faire revivre aux victimes de ces centres, raison pour laquelle ses photos sont des reconstitutions. Des clichés insoutenables [...]."

lol

Charles Michael 03/06/2017 07:03

Bonjour,
une légère sanction de l'Ogre contre la source universelle du Ministère de la Vérité: pas méchant mais une petite rancoeur.
http://russiepolitics.blogspot.gr/2017/06/la-russie-na-pas-invite-lafp-la.html

Oui, l 'étendue de la ''ligne rouge macron'' à tous en Syrie n'a pas été trop signalée dans les sus-dits presstituées.
Est-ce une formule de rhétorique de la part du Grand Marcheur ?
ou doit-on, comme ici notre hôte, comme Xavier Moreau, comme Philippe Grasset, comme Jacques Sapir par son No Comment, y voir une début de lumière ?

Le multishow de Trump, l'homme orange, a été couronné par sa décision de sortir des accords de Paris sur le Réchauffement Climatique. Une décision sans surprise, en fait une de ses promesses de camapgne.
Cela a-t'il aidé le godelureau ?

A propos de l'accord de la Cop 21, que je suppose bien peu ont lu et encore moins retenu, il faut noter que ce qui est recommandé sont les importantes prières et que ce qui est obligé sont la mise en place de structures de collections de donées et fait, l'établissement de projets de lutte, de plannification.
Le tout à réviser en 2021 pour la Cop 22.
Rien donc d'inconvénient pour les 187 signataires. Aucune action immédiate.

PS: Nicolas Hulot en fait des caisses
et à ce propos je me demande si ce vieux jeune-homme, à la coiffure compétitive, se teint les cheveux ou porte perruque ?

Eric83 02/06/2017 20:09

RT n'a pas digéré, à fort juste titre, la campagne de dénigrement de Macron et de EM à son encontre et le fait savoir en écrivant une lettre ouverte à Macron.

C'est particulièrement habile après la visite de Poutine et les "révélations" de Poupard sur la "fake news" du hacking russe car Macron va devoir répondre.
Compte tenu du fait que Poutine lui a permis de sauver la face cette semaine, il me semble que Macron va devoir avaler son chapeau concernant RT et Sputnik.

https://francais.rt.com/rt-vous-parle/39156-lettre-ouverte-emmanuel-macron-rt-france

Enlil 02/06/2017 19:30

Pendant ce temps, chez L'Aberration, le Groin et l'Excrasse, service journalistique en maintenance, veuillez patienter jusqu'à la prochaine crise/révolution/génération/civilisation pour un journalisme digne de ce nom...

Arthourr 02/06/2017 19:03

Bah, de toutes façons :

- soit les russes n'y sont pour rien, et EM en est d'autant plus légitime;
- soit les russes ont essayé de trafiquer des trucs, mais EM s'en est tiré quand même.

C'est sympa le journalisme à la française : face, t'as tort, pile, j'ai raison.

Observatus geopoliticus 02/06/2017 22:47

@ Arthourr
On avait déjà la même chose en Ukraine :
- quand les séparatistes avançaient, c'était la preuve de l'ingérence russe
- quand ils n'avançaient pas, ce n'était pas la preuve de la non-ingérence russe, non : c'est que l'armée ukrainienne résistait ou que Moscou avait peur des sanctions européennes
Comment s'appelait ce jeu déjà, dont le slogan était "A tous les coups, on gagne" ?

lusofranc 02/06/2017 19:01

Article sympa,mais,a nuancer en ce qui concerne la relation Macron /Poutine,ou plus exactement France /Russie...
Avancer que Chouchou ferait plus ami ami avec V Poutine qu'avec le Donald est risqué,a mon avis pour deux raisons principales:
1) Ce n'est pas lui qui dirige les relations (sanctions et autres envers la Russie) mais l'axe "bruxello berlinois".et d'autres presidents recents y ont laissé des plumes diplomatiques....
2) Chouchou est tres capable de feindre une posture,et faire son contraire...
Il suffit pour cela d'ecouter un de ses mentors ,Alain. Minc (youtube) quand il dit a propos de son poulain,au sujet de sa candidature a la presidence SIC..
On verra a l'usage,mais je ne pense pas qu'il faille attendre longtemps,pour voir Macron se coucher.,comme.d'autres avant lui.

Observatus geopoliticus 02/06/2017 22:34

@ Lusofranc
Oui, la sympathie est ce qui me caractérise le plus, c'est sûr...
1) Ce blog le répète depuis sa création, y compris dans le billet que vous lisez : l'occupant de l'Elysée, Bobobankster dans ce cas précis, est le porte-parole de Merkel. Un changement de ton à Paris veut dire un changement de ton à Berlin. Ce qui n'est pas impossible vu que le patronat en a assez depuis longtemps des sanctions anti-russes...
2) Certes, mais ça serait quand même assez suicidaire dès le début de sa présidence.
Comme je le répète à presque chaque billet, l'avenir nous le dira...

jef 02/06/2017 18:37

Peut-être suis-je exagérément pessimiste mais je ne puis voir dans les courtes tentatives de Macron de redonner un peu de lustre à la fonction présidentielle comme à notre politique étrangère qu'un dorage de pilule. Qui ne voit l'imposture?
A French American Young leader soutenu par Obama ou Clinton, adoubé par toute l'oligarchie et les plus puissants lobbies...
Pourtant il arrive au Diable de porter pierre. Et puis, il n'est point besoin d'espérer en un homme providentiel.
Quant à la Presse française, cette vieille danseuse est promisse à la prostitution la plus basse, celle où se refaire une virginité lui ferait perdre ses derniers clients.

Observatus geopoliticus 02/06/2017 22:36

@ Jef
Ha ha ha, mon cher, votre dernière phrase est absolument délicieuse.

Madudu 02/06/2017 17:59

" Un grand fauve indulgent avec un jeu lion"

Coquille : "jeuNE lion".

Sinon, bel article ! :)

Vous ne devriez plus tarder à être décoré par le décodex ^^

Observatus geopoliticus 02/06/2017 18:12

@ Madudu
Merci, cher oeil de lynx, c'est corrigé.
J'espère bien être récompensé par le déconnex hé hé...

Sachou 02/06/2017 16:07

Et l'immonde d'en rajouter une couche : "Contrairement à ce que certains titres de presse annoncent, la piste russe n’a pas été écartée" http://www.lemonde.fr/pixels/article/2017/06/02/macronleaks-l-enquete-pointe-vers-un-piratage-simple-et-generique_5137945_4408996.html#23G04rtxBrqJ4Qgy.99

Ne contredisez pas le ministère de la vérité...

Kevin 05/06/2017 14:39

Merci Hamilcar. Je n'avais jamais entendu parler de cette nouvelle, mais je pense qu'elle va me plaire :)

Hamilcar Barca 04/06/2017 16:12

Ooooops!
Rectification de lien
http://www.cjoint.com/c/GFeojgKBE7d

Hamilcar Barca 04/06/2017 16:01

@Kevin
Mon cher Kevin,
Puisque vous êtes - et certainement d'autres également ici - un fan de George Orwell, j'ai chargé sur un site de partage cette traduction d'un essai de GO, "Le Lion et la Licorne".
C'est du grand Georges Orwell. Sa description mordante de la société anglaise est, mon Dieu, pas complètement obsolète :-) Certes, il s'est "planté" en pensant que les capitalistes ne s'impliqueraient pas dans l'effort de guerre: c'était sans compter avec le réalisme des "fat cats" US, ce qui nous a valu le complexe militaro-industriel d'aujourd'hui. Enfin, son analyse des ressorts d'un état fasciste est ... inquiétante, quand on regarde autour de nous.
Bonne lecture
http://www.cjoint.com/c/GFen16QgNwd

Kevin 03/06/2017 03:26

Quand je lis 2 commentaires consécutifs faisant réference à Orwell puis Soljenitsin, je me dit qu'on est en bonne compagnie sur ce blog :-) Pour compléter mon trio d'écrivains préferés, je vais comparer l'Etat Islamique au Mordor ;-)

Hamilcar Barca 02/06/2017 23:04

@Ramos
Cher Ramos
La Propagandastaffel française ne fait que cloner les méthodes rendues célébres par la police et la "justice" du Génial Petit Père des Peuples.
"Suspecté d'avoir pu entretenir de contatcts avec des personnes susceptibles de comploter contre la sécurité de l'Etat: 20 ans (de camp à régime renforcé)" (in: "L'Archipel du Goulag", tome I).
Nos totalitaires ont beau piailler contre la Russie actuelle, ils reproduisent ce qu'elle a produit de pire.
Bien cordialement

RAMOS 02/06/2017 22:38

"On n'a pas de preuve que les Russes ont fait le coup mais ça ne veut pas dire qu'ils ne l'ont pas fait et même sans l'avoir réellement fait, qu'il n'y ont pas pensé car en avoir eu ne fût ce que le début de l'idée est déjà un début de culpabilité"

Inutile de contredire le ministère car il dit toujours la vérité.

https://www.youtube.com/watch?v=jA3hNz5KQ34

Observatus geopoliticus 02/06/2017 18:14

@ Sachou
Ah l'imMonde en parle enfin... Mais d'une manière qui l'enfonce encore plus. "On n'a pas de preuve que les Russes ont fait le coup mais ça ne veut pas dire qu'ils ne l'ont pas fait". George Orwell est parmi nous.