Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Chroniques du Grand jeu

Eurasia energetica

24 Mai 2017 , Rédigé par Observatus geopoliticus Publié dans #Russie, #Chine, #Gaz, #Pétrole, #Sous-continent indien

L'intégration énergétique toujours plus poussée de l'Eurasie doit donner des sueurs froides à Washington...

Les importations de pétrole russe par l'Inde ont explosé en 2017. Alors que le chiffre habituel, modeste, ne dépassait jamais les 500 000 tonnes annuelles (c'est-à-dire 10 000 barils par jour), les cinq premiers mois de l'année ont déjà atteint le million de tonnes. En cause : les coupures de production de l'OPEP pour faire remonter le cours de l'or noir ainsi qu'une dispute à propos d'un gisement iranien. Les spécialistes ne voient aucune raison pour que la tendance s'inverse dans un proche avenir, d'autant que Rosneft s'apprête à acheter la compagnie indienne Essar Oil, spécialisée dans la raffinerie.

Certes, les fondamentaux géographiques - éloignement, Pamir (P) et Himalaya (H), Pakistan (Pak) - empêcheront durablement la Russie de devenir le principal fournisseur du pays de Krishna, du moins en pétrole (pour le gaz, c'est une autre affaire) :

Aucun problème de cet ordre entre Moscou et Pékin, dont la lune de miel énergétique ne connaît aucun nuage d'autant qu'elle se couple au méga-projet chinois de nouvelles Routes de la Soie.

Russes et Saoudiens se tirent toujours la bourre pour la place de fournisseur n°1 de l'insatiable dragon, avec en filigrane le futur du pétrodollar donc de la puissance américaine. Le voyage pharaonique du Seoud en mars n'a apparemment pas eu l'effet escompté ; pour le deuxième mois d'affilée, l'ours a surpassé le chameau comme premier pourvoyeur d'or noir dans l'empire du Milieu, avec 1 150 000 barils par jour contre 963 000.

Quant à l'oléoduc Skorovodino-Daqing (en vert sur la carte suivante) inauguré en 2011, il a vu passer depuis sa naissance 100 millions de tonnes, soit environ 400 000 barils par jour. Il fait partie de l'énorme complexe ESPO (East Siberia-Pacific Ocean) qui pourrait bientôt redessiner la carte énergétique de l'Asie orientale avec ses tentacules vers les Corées et le Japon, d'autant que la source a de beaux jours devant elle.

Au passage, relevons l'importance stratégique absolument majeure qu'est en train d'acquérir l'Asie du Nord-est, point sur lequel nous reviendrons prochainement.

Enfin, de l'autre côté de l'échiquier eurasiatique, les livraisons de Gazprom à la Turquie ont également bondi de 26% pour atteindre plus de 10 Mds de m3 sur les quatre premiers mois de l'année. Comme ses compères européens qu'il exècre pourtant, le sultan devient chaque jour plus dépendant de l'or bleu russe. Et dire que le Turk Stream, dont la construction vient de débuter, n'est même pas encore en service...

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

BigLouLou 06/06/2017 17:48

Accord entre la Chine et l'Arabie Saoudite pour payer en Yuan, encore une étape de plus pour s'affranchir du dollar.

China’s Next Step to Destroy the Dollar (31/05/2017)
https://dailyreckoning.com/china-destroy-dollar/

Grognard 26/05/2017 19:00

Bonjour,

Question concernant la Chine.
On sait que ce pays a des terres "pauvres".
Ont-ils essayé la permaculture?
Là aussi il y a un enjeu.

Observatus geopoliticus 27/05/2017 15:48

@ Grognard
Grand pays, certes, mais dont la moitié est occupée par des déserts (Gobi, Taklamakan) ou des montagnes (plateau tibétain). S'il est tout à fait possible d'y vivre, il est plus difficile d'y pratiquer l'agriculture.
Bien à vous

Grognard 27/05/2017 15:11

Merci OG.

C'est suffisant en ce qui me concerne.
La Chine a beau être un grand pays, vu la superficie que cela représente ; on peut conclure que l'affaire est prise très au sérieux.
Bien qu'il ne s'agisse pas de ressources d'hydrocarbure et que ça ne circule pas dans les même tuyaux ; pour la Chine c'est stratégique.

Observatus geopoliticus 26/05/2017 22:36

@ Grognard
Apparemment, oui : http://www.inspiraction.news/fr/2016/09/10/permaculture-le-plateau-de-loess-en-chine-renait-de-ses-cendres/
Mais ne m'en demandez pas plus... ^^

Grognard 25/05/2017 23:22

@ Observatus geopoliticus
Bonsoir,

Je replace ici la réponse de Grognard qu'il avait évidemment posté au mauvais endroit hum hum...

Pourtant je n'ai mêle pas vidé un gobelet de Buzet suite à la remontée d'Agen en Top 14.

Observatus geopoliticus 26/05/2017 11:05

@ Grognard
Ha ha ha, excellent !

Respublica 25/05/2017 16:18

Voilà comment la Russie s'assure des rentes énormes pour les années à venir. S'ils arrivent à poursuivre leur diversification de l'économie, la réussite russe sera totale et bien en avance sur les autres "émergents".
Au passage puisque c'est un peu dans le thème de l'article: la Chine aurait réussie à extraire de l’hydrate de méthane, je ne sais pas si notre hôte a prévu d'en parler dans de futurs billets, mais est-ce que cette nouvelle peut avoir un impact réel sur la politique énergétique de la Chine (qui profite essentiellement au russes)?
Les besoins de la Chine vont encore croître sensiblement donc j'en doute, mais je ne suis pas un spécialiste des hydrocarbures...

fb67 25/05/2017 22:57

Bonsoir,
J'ai vu cette info sur les clathrates, et les chinois, mais je pense que l'industrialisation n'est pas pour tout de suite, c'est comme la fusion qui n'est pas prête à détrôner l'uranium. Et à tous les coups les russes en ont aussi!

Observatus geopoliticus 25/05/2017 20:09

Je replace ici la réponse de Grognard qu'il avait évidemment posté au mauvais endroit hum hum...

*****

@ Respublica
Bonjour,

Sur le moyen et le long terme je ne pense pas qu'une baisse de la consommation des ressources énergétiques de la Russie par la Chine poserait un problème.
N'oublions pas le méga contrat signé pour 30 ans si je ne me trompe pas.
La Chine a sans doute obtenu des prix très intéressant ; de son côté la Russie a "sécurisé" une partie de sa production.

Ensuite je pense qu'il faut penser redéploiement des ressources.
Je m'explique.
On peut penser à bon droit que la part des carburants va baisser sur le volume total de pétrole. C'est sans doute moins vrai pour la pétrochimie.
Il n'y a pas que cela.
Rien n'empêche un pays producteur de baisser les prix de l'énergie sur son marché interne. Ce qui du coup a marges égales rend les produits made in Russia dans l'exemple beaucoup plus concurrentiels.

Charles Michael 25/05/2017 07:29

Bonjour,

En filigramme dans cette excellent billet il y a la troublante absence de la France, de l'Allemagne et de l'UK à la conférence de Shanghaï.
Les développements prodigieusement rapides de l'enquête sur l'attentat de Manchester et les révélations sur cette famille anti-Khadafiste montrent une fois de plus que ces gens sont connus, fichés et voyagent tranquillement.

Le lien trop évident entre ces attentats et les pays si bien détruits par nos ''humanitaires'' interventionnistes continuera à être ignoré.
L'alarmante réunion des Otanneux à Bruxelles aujourd'hui comporterait un désir d'engager l'ensemble des Croisés du Bien dans la coalition anti EI (Daesh).
C'est du moins ce que soutiendrait Donald 3-0 après sa tournée triomphale des popotes religieuses monothéistes.

Connaissant leurs étranges pratiques dans cette lutte contre ISIS, leur habituelle mansuétude vis à vis de Al Quaïda, pardon Al Nostra (surnommée Al Fabius, puis Al Hérault) lequel Al Machin a encore changé de nom en Al Truc (futur Al Ledrian ?) il y a tout à craindre pour la SAA et ses alliés.
Dont bien sur l'Iran diaboliquement en marche vers une démocratie progressiste avec la réelection triomphale de Rouhani.

Je suis sereinement désespéré.

Observatus geopoliticus 26/05/2017 12:02

Un petit peu d'eau dans le vin tout de même : http://blogs.rediff.com/mkbhadrakumar/2017/05/22/trumps-saudi-visit-wasnt-about-islam-or-iran-its-about-america-first/

Alaric 26/05/2017 05:01

Les gesticulations de trump en barbarie saoudite étaient bien pitoyables il est vrai ...

Charles Michael 26/05/2017 03:42

Alaric,

Oui, c'est de l'humour ...triste

ce qui n'est pas de l'humour c'est le dernier billet de Moon Of Alabama .

Alaric 25/05/2017 19:29

"
Dont bien sur l'Iran diaboliquement en marche vers une démocratie progressiste avec la réelection triomphale de Rouhani."


C'est de l'humour ? ^^

SwedishTiri 24/05/2017 20:44

merci pour cet article intéressant comme d'habitude. Plus de billets sur cette zone du monde serait parfait :)
Histoire de nous changer les idéés du bourbier syrien!

Observatus geopoliticus 25/05/2017 20:13

@ Swedish
C'est ce qu'on appelle la géopolitique à la carte, ha ha. Plus sérieusement, je prévois un billet sur cette zone car, comme je l'ai dit, elle devient hautement stratégique : pipelines, nucléaires, bases de lancement spatial...

Francois 24/05/2017 12:10

Bonjour et merci pour cet article très intéressant
On voit bien les dynamiques de long terme : le monde productif continue son emancipation en se basant sur le nerf de la guerre : l'énergie, la monnaie, l'or et la puissance militaire
Le monde qui pomctionne les autres continue sa chute : le leader américain peine à dissimuler les stigmates de son délin dans tous les domaines et sans le dieu dollar, son invincible armada et la main mise sur le pétrole, le roi est petit et impuissant. Sa population lobotomisée et obèse pourra-t-elle être controlee par un cocktail détonnant : big mac + fessbouc + youporn ? Ou bien les américains vont-ils enfin se réveiller après la perte de leur travail, de leur retraite et de leur prospérité et demander des comptes : Bill rends moi ma retraite !!! Vas voir chez Madoff si j'y suis sale pauvre ;-) .
Quand à notre belle UERSS, elle est toujours déchirée entre les idolatres du rêve américain (macdo quand tu nous tiens) et ceux qui veulent reprendre leur destinée en main : les affreux souverainistes ! Pour le moment les lignes ne bougent pas et le déclin de l'UE continue : son influence politique est proche de celle du Rwanda ou de la biélorussie ;-)

L'effondrement US se fera-t-il en douceur, les américains acceptant de ne plus consommer que des frites mac do (meme plus de burger) avec des food stamps ? Ou bien Trump utilisera-t-il un joker ? La guerre pour reprendre la main ? Le peut-il ? En tout cas en Europe tout va bien madame la marquise : les crétins dorment et leurs dirigeants sont cons comme des queues de pelles

RAMOS 25/05/2017 10:58

@ Francois
"L'effondrement US se fera-t-il en douceur, les américains acceptant de ne plus consommer que des frites mac do (meme plus de burger) avec des food stamps ? Ou bien Trump utilisera-t-il un joker ? La guerre pour reprendre la main ?"

Les 2 seules choses permettant aux USA d'éviter l'effondrement, sont un réseaux de surveillance hors norme et un dollar adossé à la production pétrolière. Sinon, l'histoire bégaie...

https://www.herodote.net/4_septembre_476-evenement-4760904.php

Freddi 24/05/2017 10:30

Avec tout cet or noir et bleu à portée de vue, cela va donner encore plus tenter les desperados américains de dévaliser la banque du territoire russe.
Va falloir que la Russie protège encore plus son magot

Grognard 24/05/2017 23:34

Bonsoir Freddi,

Ne vous faites pas de soucis pour les russes.
Ils sauront protéger leur magot comme vous l'écrivez.
La parenthèse Eltsine ne leur a laissé aucun doute sur le modus operandi des USA.
----------------------
Bonsoir Francois,

Bien malin celui qui pourrait certifier comment vont s'écrouler les US.
Tout dépendra d'où viendra la goutte d'eau de trop.
Rien n'empêche non plus que comme les cocus des Vaudeville; ils soient les derniers à s'en apercevoir.